Slider

Haut-Uele : Christophe Baseane Nangaa met le cap sur l’agriculture

Par la Cellule de Communication/Gouvernorat.

Classé en pole position du programme d’actions du Gouvernement Nangaa, le secteur agricole a été éclipsé depuis les premiers mois de son mandat, pour laisser place au développement des infrastructures de base. Maintenant, le gouverneur du Haut-Uele est plus déterminé de mettre le cap sur l’agriculture.

En effet, depuis quelques temps, le Gouvernement provincial, par le truchement du ministre de tutelle, Raphaël-Marie Masoki ne cesse de multiplier des initiatives pour relancer ce secteur indispensable pour l’essor économique de la province. Ainsi, pour les autorités provinciales, il est surtout question de renforcer les fondements d’une économie diversifiée et durable en vue de contribuer à la réduction de l’insécurité alimentaire dans une province où l’exploitation minière artisanale continue de prendre de l’ascendance sur le secteur agricole.

Dans sa vision, Christophe Baseane Nangaa ambitionne notamment de rationaliser le fonctionnement de l’Inspection provinciale de l’agriculture, rajeunir et renforcer les effectifs du personnel en lui dotant du matériels et infrastructures adaptés.

Cette approche, affirme le Gouverneur de province, permettra d’amener le Haut-Uele vers la mécanisation de son agriculture à renforcer par la distribution des semences améliorées. Grâce à sa volonté d’instituer un fonds provincial d’appui à l’agriculture, le numéro un du Haut-Uele voudrait promouvoir la création des fermes agricoles en vue d’inciter les agriculteurs à se regrouper en coopératives agricoles en vue d’organiser l’évacuation des différents produits désormais facilitée par l’ouverture en cours des plusieurs routes de desserte agricole.

Pour ce faire, le faible encadrement des structures telles que l’INERA et le SENASEM devient la préoccupation du Gouvernement provincial.

Pour le moment, le Gouvernement Baseane Nangaa noue des contacts avec des organisations tant publiques que privées pour la formation d’une trentaine de techniciens de développement rural à recruter, hormis des avancées notables dans la promotion de la culture vivrière et maraîchère essentielle dans la lutte contre la faim.

Également dans le programme d’actions de son Gouvernement, Christophe Baseane Nangaa s’est engagé à booster les cultures pérennes, café, cacao, palmier ou encore les Macadamia dont son champ expérimental constitue sa boussole dans ce secteur.

L’invitation de ces grands investisseurs du secteur à fouler le son du Haut-Uele était pour lui, une façon de préparer le terrain à son ambitieux programme d’ériger des villages agricoles selon les spécificités naturelles de chaque territoire qui seront, bien entendus, encadrés par le cadastre agricole provincial qu’il compte instituer.

Cette vision de diversifier l’économie provinciale largement dépendante du secteur minier est calquée sous celle du chef de l’État congolais, Félix Antoine Tshisekedi qui avait délégué une importante délégation pour étudier cette possibilité avec les autorités provinciales.

En se tournant vers l’agriculture, Christophe Baseane Nangaa n’entend pas renoncer à son acharné combat de désenclaver sa province grâce à l’acquisition des plusieurs engins dans plusieurs secteurs ayant permis l’accélération des plusieurs chantiers à travers les six territoires.

À ne pas rater

Gestion de MECRECO : les vrais membres du comité de suivi accusent Jean Lando d’être manipulé

Par Ginno Lungabu. Dans un article publié par scooprdc.net le 14 septembre dernier, Jean Lando Lurhakumbirwa, président du...

Accusée d’exonérations indues et non paiement des taxes : la société EGAL se défend !

Par Ginno Lungabu. Depuis l’instruction du Président Tshisekedi au ministre des Finances d’annuler sans délai toutes les exonérations...

Gestion de MECRECO : Jean Lando Lurhakumbira dénie la gestion à Katulanya Isu Déo !

Par Ginno Lungabu. La guerre a quitté la sphère de la Banque centrale et se livre maintenant au...

Concurrence déloyale dans le secteur des assurances : Fatshi se fait avocat de la SONAS !

Par Owandi. «Le Chef de l’Etat a été informé des difficultés de fonctionnement qu’éprouve la Société Nationale d’Assurances, SONAS en...

Amélioration du climat des affaires : Elysée Munembwe sensibilise les femmes entrepreneures 

Par Dorcas Nzumea. Au cours d’une matinée d’échanges et de partage d’expériences tenue jeudi 10 septembre 2020 à Rotana Hôtel à Kinshasa, la vice-première ministre,...

Les plus lus

Insécurité à Kinshasa : des bandits armés attaquent une maison à Sanga Mamba et emportent tout !

Par Ben Lévi. A Kinshasa, surtout dans les quartiers quelque peu reculés, les populations vivent dans l’hystérie la plus totale lorsqu’il...

RDC-Médias : Ma vérité sur la crise à l’UNPC

Tribune de Joël Cadet Ndanga. Président de la Commission de Formation Professionnelle et Syndicale de l’UNPC, Journaliste et...

Dossier Transco : José Makila dépose effectivement sa plainte contre l’ODEP et le correspondant de RFI

Par Owandi. Comme annoncé et promis à Scooprdc.net, dimanche 20 septembre, d’ailleurs jour de son anniversaire, le sénateur...

Mis en cause dans le dossier TRANSCO : José Makila porte plainte contre ODEP et RFI !

Par Innocent Olenga. Le sénateur José Makila aussi président du Conseil d’administration de la Société Commerciale de Transports...

Augustin Kabuya éclabousse Claude Nyamugabo : «Personnellement, je me demande s’il est vraiment juriste !»

Par Ginno Lungabu. Les propos du Ministre Claude Nyamugabo à Kolwezi, prédisant le retour au pouvoir de Joseph...