Tanganyika : Le président, le vice-président et le rapporteur de l’Assemblée provinciale visés par la déchéance !

Le vent de la perestroïka soufflé par l’Union sacrée de la nation créée par le président de la République, Félix Tshisekedi, serait-il en train de chambouler tout pour remonter politiquement jusqu’au déluge ? Répondre par l’affirmatif tenterait scooprdc.net, car en effet, après les déchéances de deux bureaux du Parlement et la chute du gouvernement Ilunkamba, ce vent a emporté le bureau de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga. C’est maintenant le tour du Tanganyika.

En effet, le président et le vice-président de l’Organe délibérant de cette province sont dans le viseur de 9 de leurs collègues qui veulent les éjecter.  Pour cette fin, ces 9 députés acquis à l’Union sacrée de la nation, ont, avec détermination et dextérité, déposé lundi 29 mars 2021 au bureau du numéro 1 de l’organe délibérant deux pétitions contre respectivement le président de l’Assemblée provinciale en la personne de Lulu Kitenge Joseph, et du vice-président Alvard Lubuli Kaluta. Ils leur reprochent l’incompétence notoire, l’opacité et le non-respect des droits des élus de cette province.

Par contre, le rapporteur est lui visé par 5 autres députés qui ne sont pas de l’Union sacrée de la nation et visiblement acquis à la cause du président et son vice. Il lui ont déposé ce mardi 30 mars leur pétition en vue de sa déchéance. Ils lui reprochent l’incompétence.

Cette attitude démontre qu’il y a deux camps qui se dessinent à l’Assemblée provinciale du Tanganyika et ce, après le passage récent à Kalemie des députés nationaux acquis à l’Union sacrée partis prêcher dans la province la vision du président de la République.  Visiblement, les lignes politiques sont en train de bouger de fond en comble de la province du Tanganyika. Le gouverneur Zoé Kabila serrait dans le viseur des élus provinciaux qui seraient instrumentalisés par ceux nationaux. Mauvais calculs politiques, estiment beaucoup d’analystes lucides (lire l’article de scooprdc.net : Tanganyika : la déchéance de Zoé Kabila en marche ne serait-ce pas une mauvaise appréciation politique de l’Union sacrée de la nation ?).

À ne pas rater

À la une