Haut-Katanga : Pour son combat politique, Jacques Kyabula veut s’armer de la presse kinoise de grande gueule !

jacques gouv katanga

Le vent politique qui souffle sur la province du Haut-Katanga semble pareil à celui que les Congolais ont observé à l’Assemblée nationale, au Sénat et au Gouvernement central. Déjà, le bureau de l’Assemblée provinciale dirigée par Freddy Kashoba est tombé ce vendredi 12 février. Le bureau d’âge dirigé par Gabriel Kyungu wa Kumwanza se charge d’organiser les élections du nouveau bureau. Va-t-il lui même se présenter comme candidat président ? Possible !

Pendant ce temps, d’autres flèches sont dirigées par le gouverneur Jacques Kyabula. Pour s’armer contre ses détracteurs qui utilisaient les médias y compris kinois pour critiquer sa gestion à la tête de cette province, Jacques Kyabula a dépêché sa conseillère en communication, une ancienne journaliste de Tropicana TV, pour recruter la presse à grande gueule. Et selon les informations de source très sûres parvenues à scooprdc.net, les confrères se rendent à Lubumbashi ce dimanche 14 février 2021.

A travers cette messe avec la presse qui sera certainement bien servie financièrement, Jacques Kyabula viserait d’une part à signer un pacte de non agression avec celle qui avait déjà commencé les attaques, et d’autre part solliciter le soutien de ses invités dans le combat politique qu’il a au niveau de la province et à Kinshasa. La tache sera-t-elle facile à son «armée de presse» face au vent de la perestroïka de l’Union sacrée ? Si Gabriel Kyungu devenait président de l’organe délibérant, Ensemble pour la République laissera-t-il la province dans les mains du PPRD Jacques Kyabula, vache nourricière de son parti ? Scooprdc.net croise les doigts.