Tapez pour rechercher

Scoop

Dossier “La Beviour Hôtel” à Moanda : Zoé Kabila préfère menacer que d’assumer !

Zoe Kabila

Par Ben Lévi.

Après la publication par scooprdc.net de la situation précaire que vivent les employés du complexe hôtelier “La Beviour” à Moanda, ce mercredi 29 juillet, le propriétaire de ce complexe Zoé Kabila qui, comme par hasard se trouvait dans cette agglomération du Kongo Central, a piqué de colère et promis de tout faire pour retrouver l’employé ou les employés d’après lui, qui l’a ou l’ont humilié en livrant les informations au média en ligne, en vue de le ou les châtier sévèrement.

En effet, d’après les informations reçues des couloirs de ce complexe hôtelier, le frère de Joseph Kabila s’est mis dans tous ses états, à la lecture de l’article du média en ligne, qu’il n’a pas contredit du reste. La source de scooprdc.net affirme que le gouverneur de Tanganyika a juré de retrouver les responsables du média et de trouver le plus faible d’entr’eux pour qu’il lui donne le nom de l’employé qui a fuité ces informations. Pour ce faire, la source du média en ligne indique que “ZK” compte utiliser certains confrères de médias en ligne pour répondre à scooprdc.net.

Et pourtant, scooprdc.net avant de publier son article, a pris soin d’appeler La Beviour Hôtel par son numéro affiché sur le site. Après la promesse lui faite d’être rappelé pour des explications adéquates, scooprdc.net s’est fait promener. Utiliser un autre média pour occulter la vérité ne sert à rien. Plus encore, menacer ses employés non payés plus de trois mois alors qu’ils sont maris, épouses et parents dans nos familles africaines, est moins humain.

Non, monsieur le gouverneur du Tanganyika, lorsque vous payez vos employés, personne n’était derrière vous. Personne ne vous en veut. Donnez seulement à vos employés leurs dus et l’affaire est close. Il n’y a pas de honte à revenir sur de bons sentiments. Quant à scooprdc.net, il ne livrera jamais ses sources même au prix d’un milliard USD. Tenez-le pour dit !

leo. quis, elit. justo Donec consectetur sed vulputate, ante. lectus vel, ut