Conflit latent entre les écoles privées et les parents d’élèves : Willy Bakonga tranchera-t-il comme Ministre ou Promoteur ?

Par Ngababa.


Le harcèlement des écoles privées sur les parents d’élèves pour le paiement de frais scolaires du troisième trimestre, fait craindre un conflit en devenir entre parents et promoteurs d’écoles. Pourtant, tout ce troisième trimestre s’est écoulé sans que les élèves mettent leurs pieds à l’école du fait de l’état d’urgence sanitaire décrété par le chef de l’Etat congolais Félix Tshisekedi, à cause de la pandémie de Coronavirus. Parmi les retombées de cette décision figure entre autres la fermeture des écoles et des Universités.

Mais sentant le 2 juillet s’approcher, certaines écoles privées de la capitale sont sorties précipitamment de leur sommeil et ont entrepris pour certaines les leçons à la télévision et pour d’autres les devoirs à domicile, que les élèves sont appelés à retirer à la direction de leur école. Du coup, le ton monte dans ces écoles qui exigent aux élèves le paiement des frais scolaires faute de quoi leurs devoirs ne seront pas pris en compte. Curieusement, certains devoirs portent tout simplement l’en-tête ‘’ Examens du 2ième semestre’’.

Un responsable dans une école dont nous taisons le nom a même martelé devant les écoliers du primaire : «  Celui qui ne paiera pas les frais du troisième trimestre sera recalé ». Ainsi, ayant appris qu’il pourrait leur être demandé de déterminer le passage de classe de chaque élève en se rapportant à l’évaluation journalière réalisée depuis septembre jusqu’à la période de confinement, les écoles privées font alors chanter les parents d’élèves en leur imposant le paiement des frais scolaires pour un trimestre qui n’a pas existé (Avril, Mai et Juin).

Un autre parent que le reporter de scooprdc.net a interrogé sur la question raconte : « Nous ne paierons pas les frais pour les cours proposés à la télévision à la fin du mois de juin ou au début de celui de juillet parce que c’est une escroquerie. Ces cours n’ont pas suivi la progression des matières sur le programme des cours ; ils ont été dispensés à la hâte à une classe imaginaire comprenant les élèves de tous les niveaux d’études réunis, qui de surcroît n’avaient pas droit de poser des questions. C’est du n’importe quoi ! Tous les élèves n’ont pas suivi ces leçons ; ceux qui les ont suivi ne les ont pas assimilés, en plus les enseignants n’étaient pas préparés pour ce faire ».

Un conflit latent se profile donc à l’horizon entre les écoles privées et les parents d’élèves à propos des frais du troisième trimestre. Le Ministre de l’EPST a du pain sur la planche, et se trouve dans une position inconfortable car étant lui-même promoteur des écoles privées, fait que scooprdc.net dénonçait à la publication de la liste des membres du Gouvernement Ilunkamba dans son article intitulé : «Willy Bakonga au Gouvernement comme ministre de l’EPST : juge et partie».

Comment le ministre Willy Bakonga tranchera-t-il ce conflit en perspective quand on pense qu’il est placé face à des intérêts opposés ? Agira-t-il comme Ministre ou comme Promoteur ? Dossier à suivre !

À ne pas rater

Malaise au sein du Cadre de Concertation National de la Société civile de la RDC : le CENADEP met en cause Patient Bashombe !

Un climat malsain règne désormais au sein du Cadre de concertation national de la Société civile de la République démocratique du Congo. Une situation...

Lutte contre la Covid-19 : l’UE à la rescousse des écoles et universités de Kinshasa à travers la COFED

La maladie à coronavirus n'a pas encore dit son dernier mot dans le monde, la RDC y compris. D'ailleurs, la deuxième vague de cette maladie...

Eglise Catholique : le diocèse de Kindu a un nouvel Evêque !

Monsieur l'Abbé François Abeli Muhoya Mutchapa, membre du clergé séculier de l'indu est nommé Evêque du Diocèse de Kindu dans la province de Maniema...

ESU : She Okitundu au chevet des étudiants finalistes en détresse !

En vrai chrétien qui donne avec la main droite et ne veut pas que celle de gauche en sache, le sénateur Léonard She Okitundu...

Prise en charge des enfants malnutris : la Fondation Denise Nyakeru soutient la FOGEKA

La Fondation Génie Kande (FOGEKA) doit bénéficier incessamment d’un accompagnement financier de la Fondation Denise Nyakeru en vue de la prise en charge des...

À la une

Passeport congolais : pourquoi autant de comptes du trésor dans autant de banques privées ?

C’est ce lundi 30 novembre 2020 qu’est annoncé la vente des formulaires pour l’obtention des passeports ordinaires électroniques et biométriques congolais, l’affaire de ces...

Dossier VLISCO & Mme Monique Gieskes : Jean-Claude Roger, son mari, dénonce un hold-up judiciaire !

Jeudi 26 novembre dernier, le Tribunal de Paix de Kinshasa/Gombe a condamné madame Monique Gieskes, à 6 mois de servitude pénale principale et à une amende de...

Sud-Ubangi : Lancement officiel des travaux de construction des deux ponts métalliques modulaires SAW 1 et SAW 2 sur la route RP 322 Kolongo-Budjala- Yakamba

Par Ariel Daniel Mossanzia.Il a été procédé le vendredi 27 novembre 2020 dans la province du Sud-Ubangi, dans le territoire de Budjala, au lancement officiel...

Moïse Musananga sur l’arrestation et la condamnation de Barnabé Wimania : Barnabé m’a surpris !

C’est un journaliste professionnel, disons mieux très professionnel qui l’a vu venir à Kinshasa dans les bagages du Rassemblement Congolais pour la Démocratie (RCD/Goma)...

Procès en flagrance de Barnabé Wimania : 3 ans de servitude pénale assortis d’amende et dommages

Dans l'affaire qui a opposé en procédure de flagrance au Tribunal de Grande Instance de la Gombe (TGI/Gombe) ce samedi 28 novembre, le ministère...