Tapez pour rechercher

Zympala Banniere
Banner Sonas
previous arrow
next arrow
Slider
Economie

Haut-Uele : Christophe Nangaa dote la province d’un nouveau lot d’engins pour les travaux routiers

10ddc159 F998 47bd 9ab5 B1ad10946532

Le nouveau lot d’engins destinés aux travaux de désenclavement de la province du Haut-Uele est arrivé à Boh depuis ce mardi, 14 avril 2020. La cérémonie de réception a été présidée par le Vice-Gouverneur de province, Christian Pitanga Mangandro en présence des administrateurs des territoires de Watsa et de Faradje, les représentants de la société civile des deux territoires ainsi que quelques invités.

Dans son allocution de circonstance, le ministre provincial en charge du Désenclavement, des Infrastructures et des Travaux Publics, Norbert Mandana Bambenongama a salué la détermination du Gouverneur de province, Christophe Baseane Nangaa à changer le visage du Haut-Uele durant son quinquennat par le lancement de travaux d’infrastructures multisectoriels en cours d’exécution ou en perspective.

« Elu Gouverneur, il y a une année jour pour jour, l’Honorable Christophe Baseane Nangaa, ce digne fils du Haut-Uele, doué d’une vision progressiste, pragmatique et d’un leadership transformationnel, avait promis aux filles et fils du Haut-Uele de faire du désenclavement de notre chère province, l’une de ses priorités en mettant toute son intelligence, ses énergies et les moyens de la province pour atteindre cet objectif », a déclaré Norbert Mandana devant les invités à cette cérémonie.

Par la même occasion, le ministre du Désenclavement, des Infrastructures et des Travaux Publics a rappelé les réalisations du Gouvernement provincial dans ce domaine. A titre illustratif, a-t-il énuméré, il y a 212Km réhabilités sur les routes d’intérêt général et routes urbaines notamment, les 33Km sur RPP 426, tronçon Nepomeda – Nangazizi sur axe Isiro – Rungu ; les 38Km sur la RN 426, tronçon Tadu – Faradje sur axe Wasta – Faradje ; les 45Km sur RN 26, tronçon Rond-point Apodo – Wanga, sur axe Isiro – Watsa ; les 14Km sur RN 26, tronçon rivière Kibali – Entrée aéroport de Duso sur l’axe Watsa – Durba ; les 12Km sur RPP 413, route Magambe – Medje ; les 30Km de la voirie urbaine de Watsa ; les 40Km de la voirie urbaine d’Isiro.  A cela s’ajoute, la réhabilitation des Ponts Kidi, Bomokandi ; des ponts Rungu et Gada sur la RPP 426 axe Isiro – Rungu – Ameta.et la construction du Pont Wanga sur la RN 26 axe Isiro – Watsa.

Composé notamment des excavatrices de marque Sany et Shantu, de camions Bennes de marque Mercedes avec une capacité de 25m3, des Bulldozers de marque Caterpillar, des Niveleuses, des camions concasseurs, des porte-chars et des godets de réserve. Ce lot d’engins devra être déployé sur des axes prioritaires tels que le tronçon Faradje-Dungu et tant d’autres définis par le Gouvernement provincial.

0722d28f 5b16 450d Ad7a Ec13f2701b71

Pour sa part, en énumérant la longue liste d’engins réceptionnés, le vice-gouverneur Christian Pitanga Mangandro a également rappelé l’acquisition, en novembre dernier, du premier lot d’engins composé des 2 bulldozers plus 1 porte-char affectés sur l’axe Isiro-Mungbere dans le cadre de cet accord de partenariat signé entre la province du Haut-Uele et la firme allemande, Rehnen GMBH hormis l’acquisition, sur fonds propres, de 26 conteneurs de hangars métalliques destinés à la construction des entrepôts, des prisons, des salles polyvalentes, ou encore de la mairie d’Isiro. Selon le numéro 2 de l’Exécutif provincial, le coût global d’achat et de transport rendu jusqu’à Mombassa au Kenya de tous les engins précités s’élève à deux millions d’euros tout en précisant que d’autres engins sont en route pour compléter ce deuxième lot conformément à ce protocole d’accord.

« Qu’il eût cru que les prétendues forces métaphysiques bloquant la réhabilitation du fameux bourbier NEBEREBERE sur la RP 426, axe NEPOMEDA-NANGAZIZI pouvaient être vécues en moins d’un mois. Qu’il eût cru qu’un véhicule pouvait rouler à 80Km/heure sur le tronçon Rond-point APODO-GOMBARI, un axe parsemé des moellons et qui n’avait plus été réhabilité il y plus de 35 ans. Qu’il eût cru que le calvaire vécu par la population au niveau d’INGI sur la RN 26, axe GOMBARI-WATSA pouvait aujourd’hui constituer une simple histoire. Qu’il eût cru que les voitures taxis pouvaient encore circuler dans les artères de la Ville d’Isiro et cela il y plus de 30 ans. Qu’il eût cru que les avenues et rues de  Watsa ainsi que celles d’Isiro pouvaient revêtir leur plus belle robe d’antan. Il a fallu la volonté du Gouverneur de Province et la détermination du Gouvernement provincial pour réaliser, dans moins d’une année, plusieurs actions en faveur de la population dans le domaine des infrastructures routières », s’est exclamé le Vice-Gouverneur avant de rassurer que grâce à cette acquisition, le Gouvernement provincial est à même de procéder à l’installation progressive de brigades routières dans les 6 territoires de la province conformément à son programme d’actions.

48593e3a 5b8d 4e83 Be5d Aee26d503a20

Christian Pitanga Mangandro a salué l’appui de l’Assemblée provinciale qui avait autorisé le Gouvernement à conclure cet accord de partenariat avec le fournisseur afin de permettre à la province d’acquérir ces engins destinés aux travaux d’infrastructures diverses. Il faut rappeler qu’en novembre puis en janvier dernier, Christophe Baseane Nangaa avait effectué deux déplacements à Berlin d’abord, aux côtés du Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, ensuite à la tête d’une délégation composée des membres du parlement et du Gouvernement provincial en vue de finaliser la procédure d’acquisition de ces engins.

Interrogé par la presse, le coordonnateur de la société civile du territoire de Faradje, de Madrakele tout comme l’Administrateur du territoire ont salué le leadership du nouveau Gouverneur Christophe Baseane Nangaa qui ne ménage aucun effort pour la transformation de sa province en général et de leurs territoires en particulier.

Arrivé au pouvoir il y a tout juste un an, le Gouverneur du Haut-Uele, Christophe Baseane Nangaa s’est également illustré par d’autres initiatives des grands travaux d’intérêt commun notamment la reconstruction de la résidence du Gouverneur de province et celle du Gouvernorat, l’érection des postes de péage de Boh et ceux en chantier à Dungu, à Bitima ou encore à Salisa en vue de maximiser les recettes publiques provinciales du reste en constante augmentation.

sit commodo felis vel, mattis mattis suscipit luctus lectus commodo neque. dolor