Tapez pour rechercher

Actualité

Coronavirus en RDC : le test des membres du gouvernement présents au conseil spécial de ministres, négatif pour tous !

Sylvestre Ilunga

Par Innocent Olenga.

La dizaine des membres du gouvernement Ilunga Ilunkamba qui ont pris part au Conseil de ministres spécial du mardi 17 mars dernier, peuvent pousser un ouf de soulagement ce samedi 21 mars et sabler même le champagne. En effet, d’après les informations parvenues ce jour à Scooprdc.net, tous sont déclarés négatifs après 48 heures de test réalisé dans le laboratoire de l’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB).

En effet, les membres du Gouvernement, notamment les trois VPM de l’Intérieur, de la Justice et du Budget (Gilbert Kankonde, Célestin Tunda ya Kasende, Jean-Baudouin Mayo), les ministres d’Etat des affaires étrangères, de la Communication, médias et porte-parole du gouvernement, mais aussi de la Coopération Internationale (Marie Tumba Nzenza, Jolino Makelele et  Guillaume Manjolo), les ministres de la santé (Eteni Longondo), des finances (José Sele), de la Recherche Scientifique et Innovation Technologique (José Mpanda), des affaires sociales (Rose Boyata), de l’ESU (Thomas Luhaka), vice-ministre du Budget (Félix Momat), et consort avaient tous, le cœur battant la chamade et paniquant d’autant plus que la ministre de l’Economie, Acacia Bandubola, a été déclarée atteinte par le coronavirus. Cette frayeur s’est beaucoup accentuée avec la mort déclarée du directeur de cabinet adjoint de la ministre de l’Economie, Didier Bandubola, de surcroît son frère.

Il faut signaler que le président de la république et le premier ministre qui se sont aussi fait dépister, ont été déclarés négatifs au test de coronavirus. D’après l’information parvenue à Scooprdc.net, même le président de la république a sablé le champagne dès qu’il a appris que son test était négatif. Tout le monde a donc peur de la mort, pour preuve, même le Christ a crié sur la croix : «Eli Eli lama Sabachthani», ce qui signifie : « mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ».

accumsan porta. ut commodo Praesent elementum fringilla leo mattis nunc Praesent dolor