Tapez pour rechercher

Zympala Banniere
Banner Sonas
previous arrow
next arrow
Slider
Economie

2020 : voici les promesses du FPI à Fatshi et au peuple congolais !

Img 20191230 Wa0166

Reconstruction du pays, lutte contre la pauvreté en créant des millionnaires congolais et la mise en œuvre de la politique édictée par le président de la république dans le secteur industriel, telles sont les promesses faites par les dirigeants du Fonds de Promotion de l’Industrie (FPI) à Félix Tshisekedi et au peuple congolais, au travers leur message de vœux de nouvel an adressé au président de la république.

« En cette année 2020 commençant, le FPI tient à assurer la Nation qu’il se situera à l’avant-garde des institutions de l’Etat qui mèneront des actions d’envergure, capables de mener le pays, sous votre leadership éclairé, vers un développement intégral, équilibré et tourné vers la satisfaction des besoins des plus démunis de nos populations », peut-on lire dans ce message où le DG Patrice Kitebi et le PCA Isidore Kabwe Mwehu renouvellent leur loyauté à l’endroit de l’auguste personne du chef de l’Etat.

Bras séculier du Gouvernement, le FPI a, en 2019, en dehors de son plan stratégique, subventionné au moins 10 grands projets dans le cadre du programme de 100 jours du chef de l’Etat Félix Tshisekedi. Ces projets ont été réalisés dans 8 provinces, à savoir : Kinshasa, Tshopo, Kasaï-Oriental, Kasaï, Tanganyika, Sud-Kivu, Nord-Kivu et le Haut-Katanga pour une enveloppe globale de 10,348 millions USD. Il s’agit de projets ci-après :

Projet d’adduction d’eau à l’Université de Kinshasa

Pour une subvention de  755.000 USD, ce projet a consisté à l’exécution de la deuxième phase des travaux d’adduction d’eau potable sur le site du campus universitaire, précisément le Plateau des professeurs, les cliniques universitaires, les homes des étudiants, les auditoires et le Centre Neuro-Psycho Pathologique (CNPP). 10 forages avec réseaux de distribution ont été construits. La réalisation desdits travaux a été confiée à l’entreprise SOLUTIONS FOR AFRICA.

Construction et rénovation de l’Institut Mokengeli

Cette école de la Communauté Presbytérienne de Kinshasa a bénéficié d’une subvention de 1,8 millions USD pour la modernisation, la rénovation et la construction de nouveaux bâtiments. L’entreprise de construction ETRAP a été sélectionnée comme maître d’ouvrage pour la réalisation desdits travaux. Il s’est agi de la réhabilitation de 33 salles de classes, la construction d’un nouveau bâtiment devant abriter l’atelier de couture, la bibliothèque et la salle informatique.

Le projet d’adduction d’eau potable en milieu périurbain de Kananga, Province du Kasaï Central.

C’est le Service National hydraulique Rural qui a été sélectionné pour exécuter ces travaux. Le SNHR a construit  05 forages d’eau pour un montant estimé à 843.045 USD.

Construction des ponts LUBUYA et LUBUNGA dans la TSHOPO.

De haute portée économique, les travaux de ces deux ouvrages financés par le FPI à 200 mille et 700 mille USD, ont été exécutés par l’Office de Routes. Ces deux ponts ont été inaugurés  en dates de 23 et 24 avril 2019 par le Président de la République lui-même. Ils ont permis le trafic aisé non seulement entre les territoires de la Tshopo, mais aussi entre celle-ci et d’autres provinces comme le Nord-Kivu, Sud-Kivu, Maniema, Kasaï central en passant par le Sankuru

Projet d’appui à l’ACOGENOKI

L’Association Coopérative des Groupements d’Eleveurs du Nord-Kivu (ACOGENOKI) a bénéficié d’un montant de 695.266,00 USD. Le financement a porté sur l’acquisition et l’implantation d’une unité modulaire de transformation de lait ainsi qu’au financement des besoins en fonds de roulement.

Créée par les éleveurs depuis les années 80, ce projet est situé à Luhonga, à Sake. L’association  bénéficiait de l’appui de la coopération Zaïre-Canada jusqu’en 1993. Les conflits interethniques des années 1993 exacerbés par l’arrivée des réfugiés Rwandais en 1994 ont tout détruit. Depuis lors, cette association peine à relancer ses activités. Elle a aujourd’hui un cheptel composé de 140.000 vaches.

Projet d’encadrement des jeunes entrepreneurs en aquaculture et production des aliments pour poissons.

Il s‘agit du projet TILAPIA en cages flottantes sur le lac Kivu. Ce projet a été développé en partenariat avec l’IITA (Institut Internationale d’Agriculture Tropicale).

Projet d’appui au CAB au Sud-Kivu

Le Comité d’Autopromotion à la Base (CAB), une structure basée à Mulume munene au Sud-Kivu a bénéficié dans le cadre des 100 jours du Président de la République, un montant de 280.454 USD. Cette subvention qui est destinée à l’appui de l’élevage bovin par la réhabilitation des infrastructures existantes ainsi qu’au financement des besoins en fonds de roulement. Cette subvention va également servir à la mise en place d’une unité de transformation laitière.

Projet de Réhabilitation de DAIPN LUKELENGE au Kasaï Oriental

Avec l’exécution de ce projet, plus de 200 emplois ont été créés. Cette ferme qui est déjà opérationnelle, est devenue l’un des principaux pôles d’approvisionnement en aliment de qualité au meilleur prix pour la population de Mbuji-Mayi et du Kasaï Oriental en général.

Cet accord est conclu avec la société israélienne LR GROUP LTD dans le cadre du programme des 100 jours du chef de l’Etat pour un montant total de 5.829.000 USD.

Projet d’adduction d’eau à Bakwa Lubilanji

Le projet de réalisation des forages et installation d’un mini-réseau de distribution d’eau potable initié par le FPI, à Bakwa Lubilanji, à une vingtaine de Kilomètres du centre-ville de Mbuji-Mayi, dans le cadre du programme d’urgence des 100 jours du Président de la République est opérationnel. C’est le 17 septembre 2019 que le Vice-gouverneur de province, Madame Jeannette LONGA MUSUAMBA  a remis cet ouvrage à la population de ce village du territoire de Katanda, province du Kasaï-Oriental.

En effet, le forage de Bakwa Lubilanji est doté d’un  réservoir de 18 mètres cubes monté sur une tour métallique de 8 mètres de hauteur. Le réseau a une longueur de 1000 mètres avec  cinq bornes fontaines à 2 robinets pour permettre à la population locale de s’approvisionner facilement. Le système est actionné par un groupe électrogène de 17.5 Kva.

Il faut noter que  dans un passé récent, la population de Bakwa Lubilanji était exposée à des  maladies d’origine hydrique, tel que le choléra suite à la mauvaise qualité d’eau consommée qui provenait  des marécages. Ce projet vient ainsi délivrer plus de 13 mille habitants, soit 1850 ménages.

Signature d’un protocole d’accord de collaboration entre le FPI et CHINA GEZHOUBA GROUP pour la réhabilitation du port de Kalemie.

Dans sa politique de réalisation des programmes structurants et industrialisants, le FPI a signé le 20 juin 2019, un protocole d’accord de collaboration avec CHINA GEZHOUBA GROUP pour la levée des fonds à l’internationale  en vue de la réhabilitation du port de Kalemie dans la province de Tanganyika.

Le port de Kalemie est un ouvrage d’intérêt public et économique d’une importance capitale pour le développement de la province du Tanganyika ainsi que pour l’approvisionnement d’autres provinces du pays  parce que appelé à servir de point d’entrée pour les marchandises importées.

Pour assurer sa réhabilitation, le FPI a besoin d’un financement qu’il ne saurait couvrir avec ses moyens propres. Le protocole d’accord signé entre le FPI et CHINA GEZHOUBA GROUP va permettre à la  mobilisation des fonds nécessaires pour la réhabilitation du port de Kalemie; la réalisation des études techniques détaillées et d’exécution du projet en prenant en compte les études déjà réalisées par le FPI.

Ginno Lungabu.

Message De Voeux

ut dictum eget dolor. commodo neque. sem, venenatis, id