Tapez pour rechercher

Zympala Banniere
previous arrow
next arrow
Slider
Politique

Campagne de diabolisation contre Jean-Lucien Bussa : la main noire de Memas Matuku visible !

Depuis sa nomination, mieux son come back à la tête du Ministère du commerce extérieur, Jean-Lucien Bussa Bussa est victime d’une campagne de diabolisation à outrance, appuyée par certains médias mis en danse. Le laboratoire du président du parti CDER et du regroupement CODE n’a pas tardé à découvrir l’instigateur de cette nuisance : le Palu Memas Matuku. C’est lui que les proches de Jean-Lucien Bussa indexe comme pêcheur en eaux troubles au Ministère du commerce extérieur.

En effet, il est ouvertement accusé de manipuler certains syndicalistes pour saper l’image du ministre dont il aurait mal digéré le retour à ce portefeuille. Calomnie, dossiers montés de toutes pièces, intoxication sont la stratégie utilisée par celui qui avait aussi piloté ce ministère du Commerce extérieur comme intérimaire. Le péché de Jean-Lucien Bussa, rapportent ses proches à Scooprdc.net, c’est d’avoir déniché et bloqué des contrats illicites signés par Memas pendant son intérim de quatre mois. Outre ce dossier des contrats illicites, Memas Matuku garderait une dent contre Bussa pour le fait que ce dernier n’avait pas soutenu la candidature de son épouse à la questure du Sénat et l’avait rejetée au niveau du FCront Commun pour le Congo (FCC).

Les proches de Bussa qui affirment détenir des preuves accablantes de la maffia avérée du cadre du Palu pendant sa gestion intérimaire au Commerce extérieur, le mettent en garde. Sinon, ils mettront sur la place publique les cadavres qu’ils a cachés dans le placard.

Quant à Jean-Lucien Bussa, ils soutiennent que depuis son avènement à la tête de ce Ministère, celui-ci a été valorisé. Des primes de la rétrocession sont payées régulièrement, des agents de l’administration au commerce extérieur bénéficient des soins médicaux dont les frais sont soutirés d’une partie de la quotité allouée à l’administration au commerce extérieur. « Bussa a donné le meilleur de lui-même pour que ce Ministère soit coté parmi les meilleurs Ministères d’assiettes du pays », déclare un de ses proches. (Lire l’article de Scooprdc.net : Ministère du Commerce Extérieur : de l’ombre à la lumière https://scooprdc.net/2019/08/11/ministere-du-commerce-exterieur-de-lombre-a-la-lumiere/#.XcaKta8o_IU)

Ginno Lungabu


ut eleifend massa sem, id vulputate, id