Tapez pour rechercher

Zympala Banniere
previous arrow
next arrow
Slider
Economie

RDC-Assurances : ARCA réconforte SONAS

Lucien Ekofo 4

Le directeur général de l’Autorité de Contrôle et de Régulation des Assurances (ARCA) a été, mardi 06 novembre, dans les installations de la Société Nationale d’Assurances (SONAS). C’est une visite de réconfort d’Alain Kanyinda, directeur d’ARCA à Lucien Bonyeme Ekofo, DG de la SONAS au cours de laquelle les échanges ont tourné autour de la libéralisation du secteur des assurances.

Pour le régulateur Alain Kanyinda, sa descente à la SONAS qui jusqu’il y a peu détenait le monopole du secteur, a pour but de jauger la température de celle-ci après l’ouverture du marché des assurances à la concurrence. A ce jour, la RDC compte neuf opérateurs dans ce secteur des assurances.

Avec une morale au zénith, Lucien Bonyeme Ekofo lui a dressé un état de lieu de son entreprise et lui a présenté quelques préoccupations par rapport à cette libéralisation des assurances, notamment les opportunités d’élargir ses horizons.

Et pour bien palper les réalités du fonctionnement de la SONAS, Lucien Bonyeme Ekofo a amené son hôte et sa délégation à une visite guidée dans l’agence SONAS de Commerce, située sur l’avenue du Flambeau dans la commune de la Gombe. Là, Alain Kanyinda a pu se rendre compte du fonctionnement et de la structure organique d’une entité commerciale SONAS, en passant par la Cellule de la gestion de sinistres mais aussi par le guichet commercial où se fait la vente des assurances.

La SONAS, il faut le dire, bien que secouée par une force concurrence, a bien affûté ses armes pour affronter cette nouvelle réalité découlant de la nouvelle loi sur le code des assurances et rester l’assureur historique et incontournable de la RDC. Et pour ce faire, ses agents et cadres ont été récemment soumis à un séminaire de formation dont la thématique centrale portait d’une part sur les « produits d’assurance IARD et les techniques de vente », et d’autre part qui visait à décliner les fiches des produits les plus vendus ainsi que les combinaisons possibles susceptibles de saturer ou captiver les clients.

Owandi.   


lectus elementum id, nunc eget libero Nullam neque. leo efficitur. elit. venenatis,