Tapez pour rechercher

Zympala Banniere
previous arrow
next arrow
Slider
Actualité

Campagne présidentielle : les Lusvillois très fâchés contre Shadary !

Dans sa tournée de campagne électorale sur le territoire national, le candidat FCC Emmanuel Ramazani Shadary est passé par Lodja, oubliant superbement la ville de Lusambo qui est le chef-lieu de la province du Sankuru. Cela peut paraître normal à ses yeux, mais malheureusement ce n’est pas le cas. A entendre les déclarations de lusvillois, le reporter de Scooprdc.net a dégagé un message traduisant une profonde inquiétude et grande frustration : Shadary s’est allié à ceux qui détruisent Lusambo-ville et veulent faire croire qu’elle ne mérite pas d’être le chef-lieu de la province en vue de créditer leur thèse jamais abandonnée de transfert du chef-lieu vers chez eux.

En effet, aucune raison du choix d’ERS d’aller à Lodja qui n’est ni ville ni chef-lieu du Sankuru, ne convaincra aucun lusvillois. Car, estiment beaucoup, la piste d’atterrissage de l’aérodrome de Lukengu, 7Km à l’ouest de la ville, est meilleure que celle de Lodja. Aussi, ce n’est pas un endroit pour organiser son meeting qui manquait.

L’opinion lusvilloise estime que ceux qui ont induit ERS en erreur, ont sans doute dans leur détermination de nuire aux intérêts de Lusambo-ville, l’unique intention par cette frustration devant pousser à la haine d’ERS, de présenter le chef-lieu du Sankuru comme le bastion de l’opposition comme ils l’ont fait en 2011. Non sans raison, ils ont commencé par bâcler la campagne électorale d’ERS à Lusambo-ville (lire l’article de Scooprdc.net : « Élection présidentielle : Shadary absent à Lusambo-ville« ). Pas une grande effigie ni banderole visible dans la ville. Le gouverneur investi comme coordonnateur provincial du FCC/Sankuru, n’a trouvé bon que d’amener tout chez lui. Il y est jusque maintenant.

Que peut faire la pauvre population lusvilloise dont le gouvernorat et l’Assemblée provinciale sont tenus de main de fer par les ressortissants de Lodja ? A cela ajouter la mollesse notoire de son député national, pourtant natif du territoire de Lusambo, mais sous la coupe de l’autorité morale de la Convention des Congolais Unis (CCU) à qui il fait fortement allégeance !

Pendant que Lodja est en train d’être électrifiée (Lambert Mende a visité ce vendredi 28 décembre, l’entrepôt des matériels de la société Umoja qui exécute ce projet), Lusambo est dans le noir obscure. La route vers Munkamba, principale porte de sortie et d’entrée, est maintenue consciemment dans l’état d’impraticabilité complète pour des raisons bien connues. Bref, en trois ans que le Sankuru est devenue province avec comme gouverneur le CCU Berthold Ulungu, ni Lusambo-ville en particulier, ni la province en général n’a décollé (lire l’article de Scooprdc.net : « Tout Lusambo accuse : le gouverneur Ulungu a détruit la ville« ).

ERS qui a été, non seulement VPM de l’intérieur, mais bien avant administrateur de territoire, vice-gouverneur et gouverneur, et qui maitrise parfaitement la territoriale, devra être souple pour déjouer ce genre d’animosité qu’on lui crée auprès des habitants de Lusambo-ville censés aussi l’élire massivement ce 30 décembre et qui comptent énormément sur son mandat pour l’essor de leur contrée. N’en déplaise aux voisins sorciers !

Owandi

  • 1
    Partage

libero quis id pulvinar dictum sit lectus luctus quis,