Dossier Peter Tiani – Bruno Tshibala : les journalistes en sit in ce vendredi devant la Primature !

tiani tshibala.jpg?scale.width=1140&scale.height=815&scale - Dossier Peter Tiani – Bruno Tshibala : les journalistes en sit in ce vendredi devant la Primature !

Ce vendredi 23 novembre, le journaliste Peter Tiani totalise 22 jours à la Prison centrale de Makala. Officiellement, le directeur du magazine télévisé « Le Vrai journal » ne connait toujours pas la personne qui se plaint contre lui devant le Parquet près le Tribunal de paix de Kinshasa/Gombe. Mais officieusement, les couloirs du parquet parlent du premier ministre Bruno Tshibala qui en est l’auteur. Ce dernier reproche au journaliste d’avoir relayé une information de Scooprdc.net révélant la disparition de grosses sommes d’argent en dollars américains à la résidence du premier ministre. Un mauvais prétexte, d’après les informations parvenues au média en ligne. L’élément diffusé par le Vrai Journal et qui aurait très mal fait à Saint Brutshi, c’est « le devoir de mémoire » réalisé sur lui par le magazine télévisé où on le voit vilipender à souhait le président de la République Joseph Kabila, lorsqu’il était dans l’opposition ; images opposées à celles où on le voit très élogieux envers le même président de la république depuis qu’il est devenu premier ministre et chantre du FCC

Constatant que l’affaire Peter Tiani ne semble pas évoluer au Tribunal de paix de Kinshasa/Gombe malgré toutes les promesses fallacieuses du procureur de la république, ses confrères révoltés par cette justice à deux vitesses, appellent à un sit in, ce vendredi 23 novembre à partir de 9h00 devant la Primature, pour exiger la libération de leur confrère.

Tiani, victime de la justice de « le loup et l’agneau » …

Dans son article du 12 novembre dernier intitulé « RDC-Medias : détenu à Makala, Peter Tiani, victime de la justice de “le loup et l’agneau”», Scooprdc.net démontrait que ce journaliste subissait une sanction d’une justice qui plait et répond à la volonté d’un individu. Cela s’est confirmé avec la rencontre qu’a eue récemment le patron de Télé 50 et les journalistes de Le Vrai journal dans son bureau. Jean-Marie Kassamba qui est également président provincial de l’Union Nationale de la Presse du Congo (UNPC/Kinshasa) et proche du premier ministre Bruno Tshibala, n’a pas caché la vérité à ses invités. « La libération de Peter Tiani dépend des humeurs du Premier ministre. C’est lui qui va donner l’ordre aux magistrats de le relaxer ou pas. Il est premier ministre et il a le pouvoir. Où sont vos journalistes engagés pour le sortir de la prison. On ne badine pas avec les détenteurs du pouvoir », leur aurait-il dit selon les propos rapportés à Scooprdc.net. Et d’ajouter : « Laissez-moi le temps de voir le premier ministre et lui demander de retirer sa plainte ». Là, l’homme dans sa mégalomanie légendaire, voudrait se faire passer pour un sapeur-pompier alors que dans cette affaire il est indexé comme un pyromane.

Du reste, Peter Tiani, selon les échos provenant de la prison de Makala, a son moral très haut malgré cet emprisonnement injuste d’une justice au garde-à-vous. Il est très fier d’avoir bien fait son travail de journaliste en aidant les acteurs politiques de tout bord dans « le devoir de mémoire » d’avoir la retenue à tout moment car on ne sait jamais.

Ginno Lungabu.  

DON'T MISS OUT!
S'inscrire à la Newsletter

Recevez gratuitement nos récents articles automatiquement dans votre boîte Email.

Invalid email address
Nous détestons le Spam autant que vous, et votre adresse email ne sera jamais envoyée, vendue ou donnée aux marketeurs tiers.
mo optin brand - Dossier Peter Tiani – Bruno Tshibala : les journalistes en sit in ce vendredi devant la Primature !

ScoopRDC sur les médias sociaux

Kinshasa
19°
nuageux
humidité: 100%
vent: 1m/s OSO
MAX 18 • MIN 17
33°
Ven
31°
Sam
31°
Dim
33°
Lun

Les plus populaires

Phasellus Nullam sit lectus risus dictum