Les experts de lonu tués au Kasai - Procès sur le meurtre des experts de l'ONU : un policier renseignant  témoigne avoir été sauvé de justesse par le principal présumé meurtrier

Honoré Tshibamba Mutombo, agent de la Police Nationale Congolaise  détenu et présenté au Tribunal militaire à l’audience de ce lundi 05 novembre 2018  comme nouveau renseignant, a affirmé  avoir eu la vie sauve  grâce à Vincent Manga, un des prévenus  à la barre alors qu’il devait être tué par des miliciens.

« J’ai été arrêté par des miliciens qui m’ont conduit au village Ngombe considéré comme leur sanctuaire où vivait également Vincent Manga. Ils m’ont coffré dans une maison où j’ai trouvé deux autres otages et où j’ai constaté qu’il y avait un crâne et des mains humaines séchées. Après deux jours de détention pendant qu’on me sortait pour m’égorger, c’est alors que Vincent Manga est arrivé et leur a intimé l’ordre de me  laisser et ne pas me tuer », a-t-il relaté dans sa déposition.

A en croire le ministère public, Honoré Tshibamba Mutombo a été arrêté à la suite de la découverte d’une photo dans les effets de Vincent Manga lors de son arrestation le 26 mars denier. Sur le portrait, le policier renseignant y est en pose avec Vincent Manga et un certain Michaël reconnu à la barre par d’autres prévenus comme garde du corps de M. Manga. « Après avoir été relâché sur ordre de Vincent Manga j’ai préféré comme je rentrais en ville, avoir une photo avec lui pour obtenir des facilités à des barrières de miliciens… », s’est expliqué Honoré Tshibamba, agent de la police à la barre.

Ce qui ne fait pas douter au ministère public le statut du chef milicien à Vincent Manga au regard de son emprise et autorité manifeste; casquette que M. Manga qui nie toutes les incriminations sur lui depuis lors n’accepte pas du tout, indiquant que c’est sa qualité du chef du village qui a suscité l’obéissance des miliciens.

Le Tribunal a dû suspendre l’audience annonçant sa reprise le jeudi 08 novembre prochain avec la poursuite des auditions et les dépositions des renseignants.

Van Frédéric Tshilanda.

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 53
    Partages