Marcel Bitang UBA - RDC-Finances : UBA démocratise le secteur bancaire avec « Leo le banquier virtuel »

C’est un nouveau service que l’United Bank for Africa (UBA) met à la disposition de sa clientèle actuelle et future qui a été présenté à la presse, jeudi 05 juillet, à Pullman Hôtel Kinshasa. Ce service qui s’appelle Leo le banquier virtuel est le résultat de l’intelligence artificielle qui apporte des solutions pratiques aux opérations bancaires voulues par le client à distance. A travers Leo le banquier virtuel, explique Marcel Bitang, directeur général d’UBA-RDC,  l’UBA dont la préoccupation est d’occuper la première place dans l’innovation digitale, voudrait tout simplement démocratiser la banque. Autrement dit, faciliter la vie à sa clientèle en lui évitant des déplacements. Un autre objectif poursuivi avec Leo le banquier virtuel est de permettre la bancarisation d’un plus grand nombre des Congolais.

Il s’agit de faciliter les clients à partir de leurs Smartphones d’effectuer partout où ils sont au pays ou en dehors, un certain nombre d’opérations, entre autres consulter les soldes de leurs comptes, ordonner et exécuter les virements et acheter des crédits, ouvrir des comptes en ligne. Tout ceci à travers les plateformes des réseaux sociaux, notamment Facebook.  En dehors des services traditionnels de banque, Leo le banquier virtuel permet de connaître la météo, donne les informations sportives et d’autres domaines dans une interaction avec le demandeur (client).

Le lancement de Leo le banquier virtuel intervient juste deux mois après le lancement de deux autres produits : le Mobile banking et le Magic banking qui s’inscrivent toujours dans la logique d’éviter aux clients des déplacements vers les agences de la banque pour effectuer un certain nombre des transactions. Tout doit se faire à partir du téléphone. La différence avec les deux précités, ce que Leo apporte le chat bancaire en direct sur Facebook Messanger.

Georges Ilunga

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 8
    Partages