Inspection des stades TP Mazembe et Kibasa Maliba : Les inspecteurs de la CAF à Lubumbashi !

En séjour dans la capitale de cuivre pour une mission de service, les inspecteurs de la CAF ont effectué une descente aux stades TP Mazembe et Frédérick Kibassa, ce vendredi 03 février 2023.

Faisant études profondes sur l’état des infrastructures sportives de chaque enceinte mystique, les propos des inspecteurs sont à moitié bons.

Du coté de Kamalondo, l’antre des Corbeaux a séduit les inspecteurs de la CAF, tandis que le stade Kibasa Maliba devrait encore patienter.

En effet, le Stade Frédérick Kibasa Maliba complètement rénové, grâce aux efforts du gouvernement provincial du Haut-Katanga, n’est malheureusement pas encore aux normes de standard international exigées par la FIFA. Cette énième visite des émissaires de la CAF n’a pas été bénéfique pour les bénéficiaires du stade de la commune de la Kenya.

Gazon synthétique à refaire

Visiblement, comme l’autre fois, les émissaires de Motsepe ont constaté que le nouveau gazon artificiel posé au stade ne répond pas aux exigences de la Confédération Africaine de Football. Sur les travaux de rénovation, les inspecteurs sont satisfaits de l’état de vestiaires, tribunes, salle de conférence de presse.

Il faut dire qu’après cette visite d’inspection, un rapport détaillé sera établi et envoyé à la FECOFA. Et l’on apprend que  ledit rapport comprendra les résultats de l’analyse de la pelouse et de tout ce qui va avec, et des orientations sur les améliorations à apporter seront données, pour qu’un jour cet antre réponde finalement aux exigences de la CAF.

Signalons que c’est dans le souci de lancer de belle manière la première édition de la Super League africaine que ces inspecteurs de la Confédération Africaine de Football sont allés à Lubumbashi. Outre les deux stades, ils avaient également mission de visiter les hôtels de la ville de Lubumbashi choisis pour abriter les joueurs.

  • banniere buala

À ne pas rater

À la une