Condamné à 7 ans de prison, Pierre Masudi écrit à Scooprdc.net : «Je suis innocent. Tout au plus, j’avais commis une faute administrative de ne pas punir mes agents»

pierre masudi
Masudi Kansilembo Pierre, directeur Chef de la Brigade Criminelle de la Gombe

Le dernier article de Scooprdc.net intitulé «Justice : Manigance à la Cour de cassation pour extraire Pierre Masudi et consorts de la prison de Makala» a fait réagir le directeur chef de la Brigade criminelle de Kinshasa-Gombe, Pierre Masudi, condamné depuis fin mai dernier à 7 ans de prison ferme par la Cour d’appel de Kinshasa-Gombe dans une affaire d’extorsion et d’arrestation arbitraire.

«Innocent Olenga,  vous avez beaucoup écrit sur moi. Je considère que un journaliste est avant tout un intellectuel, un homme objectif, appelé à informer la masse et non à distiller des mensonges. Depuis le début de cette affaire, c’est vraiment votre modus operandi. Tout le monde du milieu judiciaire qui vous lit, perd la pédale. Tout le monde au Palais (NDLR : de justice) connaît la vérité dans cette affaire, de loin différente à vos écrits», écrit Pierre Masudi au directeur général de Scooprdc.net.

Pour ce qu’il qualifie de condamnation de complaisance, le directeur chef de la Brigade criminelle de Kinshasa-Gombe en prison dit avoir adressé une correspondance au président de la République avec copie pour information à toutes les autorités judiciaires y compris le  président de la Cour d’appel, M. Ilunga, auteur de cette condamnation de 7 ans. Il affirme que tous étaient au Mont Ngaliema.

Pierre Masudi déclare que dans cette affaire, il  y a en dont la carrière est menacée à  cause de ce qu’il qualifie de «faux jugement de complaisance». «La vérité est connue dans ce dossier. Moi Masudi, dans cette affaire, je nai commis aucune infraction. Tout au plus javais commis une faute administrative, celle de NE PAS PUNIR MES AGENTS. Si vous êtes intellectuel, je vous invite à publier mon droit de réponse. Merci», met-il au défi le DG de Scooprdc.net.

En professionnel, le média en ligne a publié comme voulu le texte lui envoyé par le prisonnier Pierre Masudi. Seulement, il lui rappelle le principe connu de tous : «Il n’y a pas de mauvaises troupes, mais il n’y a que de mauvais chefs». Pourquoi n’avoir pas puni ou sanctionné ses agents fautifs ? Voilà son grand péché qui fait de lui complice de l’extorsion par ses agents de 75.000 USD à l’Indien Akoliya suivie de son arrestation arbitraire pour l’intimider. Aussi, le fait pour lui d’avoir reconnu que ses agents lui avait ramené 55.000USD au lieu de 75.000USD le cloue complètement parce que jusqu’à ce jour, la victime n’a récupéré aucun rond de ces 55.000USD.

Pire, après avoir restitué 17.000USD à Danny Kassobe accompagné de Me NKoy Christian, qui sont ses codétenus à Makala pour la même affaire,  Pierre Masudi avait signé de sa propre main un acte d’engagement à Me Christian Nkoy, lui promettant de restituer 30.000 USD avant le 27 février 2021. Pourquoi, un innocent dont il se réclame avait pris cet engagement ? Loin de s’acharner sur lui parce que le fait pour un père de famille d’être emprisonné sacrifie plusieurs vies humaines, Scooprdc.net comme média ne fait que suivre le cours normal de cette affaire sans parti pris.