Finale de la Coupe du Congo : José Mpanda réconforte le staff de Sanga Balende pour une victoire certaine !

img 20210628 184049 445

Après quelques soubresauts de trois finales infructueuses lors de ces 20 dernières années en compétition majeure, Sa Majesté Sanga Balende ‘’wa bansantu ni bangelu’’ renoue avec ses bonnes vielles habitudes et affronte ce mercredi 30 juin 2021 au stade de martyrs de Kinshasa, le Daring Club Motema Pemba (DCMP) en finale de la 56ième coupe du Congo édition 2021. Ce, après avoir éliminé les salésiens de Don Bosco qui l’avaient pourtant battue en quart de finale, mais repêchée comme meilleure quatrième dans un ballottage en sa faveur et la voici en finale.

Pour cette énième finale en coupe du Congo du club sang et or de Mbuji-Mayi, le comité de cette équipe du Kasai Oriental a fait appel à l’expertise sportive et managériale de son ancien président, Me José Mpanda Kabangu, l’actuel ministre de la Recherche scientifique et innovation technologique. Reçu à cet effet par José Mpanda ce lundi 28 juin, soit deux jours avant le match, le staff dirigeant de Sanga Balende conduit par Joël Lubula Kanyinda, n’a eu qu’un message à l’endroit de leur président honoraire : la motivation des athlètes pour que le trophée rejoigne la capitale mondiale du diamant.

«…Vous savez que nous jouons la finale de la coupe du Congo, et nous avons besoin de fédérer toutes les forces de l’équipe et de tous ceux qui ont dirigé l’équipe. Nous avons besoin de leur soutien pour pouvoir jouer et gagner cette coupe. C’est ça l’objectif de notre présence en ce lieu. Aussi, nous voulons particulièrement solliciter son soutien ainsi que des autres tous azimuts, pour que la victoire soit la nôtre ce 30 juin. Il est vrai que Sanga Balende n’a plus gagné une coupe depuis quelque temps nonobstant quelque trois ou quatre finales perdues. Mais avec tout le travail qui s’est effectué avant et pendant la compétition, le ministre José Mpanda peut nous faire confiance et son appui à l’équipe ne sera pas vain », a déclaré Joël Lubula Kanyinda au micro de Scooprdc.net.

Telle une miraculeuse, S.M Sanga Balende a démontré lors de cette compétition qu’elle avait un Karma qui la conduit et l’a fait parvenir en finale par un ballottage favorable vis-à-vis des autres compétiteurs dans la même situation qu’elle en quart de finale et au point d’éliminer son tombeur de quart de finale, Don Bosco. Au Daring Club Motema Pembe de s’en méfier, car l’histoire du football national et international renseigne que les équipes qui sont lors d’une compétition majeure soit repêchées, remplacées ou qui ont été comme un petit poussé lors de la compétition, deviennent de bêtes mordantes des favoris de la compétition. Ainsi donc, le DCMP n’ayant pas gagné la Ligue nationale de football, reste le grand favori de cette 56ième coupe du Congo non seulement au vu de son palmarès dans cette compétition, mais également son attitude lors de ladite compétition avec autant de victoires en autant de matchs.

C’est ici que le management de José Mpanda entre en jeu, car l’ancien président de Sanga Balende est plus que déterminé à amener les poulains du Coach Chico Mukeba jusqu’à la victoire finale. Et pour cela, il a promis une descente motu proprio dans le centre d’internement des athlètes où il devra s’entretenir personnellement avec les joueurs et le staff technique pour leur communiquer la rage et la fureur de vaincre qui jadis, furent ces armes fatales à l’époque où il a présidé à la destinée de cette équipe kasaienne qui a toujours donné du fil à retordre aux équipes de la capitale et celles de Lubumbashi.