OVG : José Mpanda fait construire une clôture de protection

552bc98d 66fd 442e b568 c55e212c868e

Désormais, il n’y aura plus d’accès anarchiques à l’Observatoire Volcanologique de Goma (OVG) comme par le passé. Avec les frais de fonctionnement du ministère, le ministre de la Recherche scientifique et innovation technologique, Me José Mpanda, vient de faire ériger un mur de clôture.

«La clôture construite par son Excellence Monsieur le Ministre de la Recherche Scientifique et Innovation Technologique, Me José Mpanda est pour la sécurisation du matériel de surveillance des volcans Nyiragongo et Nyamulagira. Il n’y a pas longtemps, cet endroit a été le chemin  des voleurs des nos matériels à plusieurs reprises. Nous avons exposé le problème au ministre qui a répondu favorablement à notre requête de construire la clôture de l’OVG», a déclaré à Scooprdc.net, le professeur Adelbert Muhindo, DG de l’OVG. 

Décrivant cet ouvrage, le numéro 1 de l’OVG parle d’un mur de 61 mètres de longueur, de 2,5 mètres de hauteur et d’une épaisseur de 50 centimètres dont le coût s’élève à 5992,5 USD. Et c’est la société Constructions and Irons Arts, CIA Sarl qui l’a construit.

Selon le ministre José Mpanda, l’OVG doit particulièrement attirer l’attention du Gouvernement. Et étant un centre sous sa tutelle, il ne ménagera aucun effort, rassure-t-il, pour son fonctionnement adéquat. Il en sera ainsi, rassure le ministre de la Recherche scientifique et innovation technologique, avec tous les centres dépendant de son ministère, avec le peu de moyens financiers mis à sa disposition par la loi de finances. Mais il plaide pour que dans le prochain budget, les députés nationaux augmentent la quotité consacrée à la recherche scientifique qui est théoriquement à 0,59%. Si celle-ci passait à plus d’un pourcentage du budget national comme l’exigent l’UNESCO et la SADC, la RDC bénéficiera automatiquement d’un soutien financier de Nations unies  en matière de la recherche scientifique.