Nomination des coordonnateurs provinciaux de Ensemble et leurs adjoints : Une étape importante qui renforce l’ancrage du parti sur tout le territoire national, selon SK Della

Le président de Ensemble pour la République, Moïse Katumbi Chapwe, a procédé, le vendredi 23 avril dernier, à la nomination des coordonnateurs et coordonnateurs adjoints de son parti. Au total, ils sont 26 coordonnateurs représentant les 26 provinces de la RDC, chacun avec ses trois adjoints.

Ces nominations ont été vite saluées par Salomon Kalonda dit SK Della, le président de l’AMK, l’une de plateforme électorale de Ensemble pour le changement et très proche collaborateur du chairman Moïse Katumbi. « La nomination des coordonnateurs provinciaux et leurs adjoints est une étape importante qui renforce l’ancrage de notre parti sur tout le territoire national. Pour l’Ensemble, il faut être au plus près du terrain pour répondre aux préoccupations de tous les Congolais », écrit-il sur son Twitter.

Il faut dire que ces nominations interviennent 18 jours après que le secrétaire général de ce méga parti a été nommé par Moïse Katumbi. Désormais, Dieudonné Bolengetenge a, non seulement des troupes dans chaque province, mais aussi des répondants pour bien mener son action. Jeune parti agrée le 10 novembre 2020, Ensemble pour la République, parti politique à ne pas confondre avec Ensemble pour le changement, plateforme éléctorale, est cependant costaud au regard de ses sociétaires qui ont accepté de fusionner leurs partis politiques et les diluer dans Ensemble : Olivier Kamitatu (ARC), José Endundo (PDC), feu Pierre Lumbi (MS), Christophe Lutundula (ADP/MSDD), Chérubin Okende (FSIR), Moïse Moni Della (CONADE)…

Bien qu’au gouvernement de l’Union sacrée de la nation, Ensemble pour le République avec son président national ont des ambitions politiques aux élections de 2023 à tous les niveaux.

À ne pas rater

À la une