Ecole d’informatique des finances : le prof. Denis Nestor Kabasele, malade abandonné à son triste sort !

Bientôt 3 ans depuis que le professeur Denis Nestor Kabasele Yampanya de l’école informatique des finances est malade et abandonné par l’État congolais, alors que ce dernier lui doit plus de 17.000 UDS certifiés par le service de la dette intérieure.

«Faisant partie de pionniers en informatique formés par le maréchal Mobutu au début des années 80, cet enseignant a été opéré de trachéotomie et par après devrait se suivre la chimiothérapie qui demande beaucoup d’argent», explique Médard Luboya, un membre de sa famille.

A ce jour, le professeur Denis Nestor Kabasele ne survit que grâce à l’intervention de sa famille et pourtant, cet homme est un agent de l’État congolais en fonction à l’école informatique des finances.

La question que certains peuvent se poser, pourquoi cet abandon quand on sait que le mandat du  président Félix Tshisekedi est placé sous le signe du peuple d’abord ? Est-ce un slogan ou une réalité ? Le cas du professeur Denis Nestor Kabasele devra interpeller les ministres sortant et entrant de la fonction publique, ceux des finances et leurs secrétaires généraux. Car quelqu’un est malade et alité à l’hôpital, un fonctionnaire, un formateur, un père de famille et par-dessus tout, un congolais qui mérite de bénéficier aussi du « peuple d’abord ».

Aussi, devant cette abandon de l’État congolais, n’y a-t-il pas parmi ses récipiendaires quelqu’un de haut placé pour intervenir en sa faveur ? Aimons-nous vivant ! 

À ne pas rater

À la une