Kasaï Central : Bagarre à l’UDPS/Kananga entre deux fédérations !

La ville de Kananga dans le Kasaï Central a vibré. lundi 5 avril dernier dans la matinée, la scène d’une bagarre généralisée impliquant deux fédérations du parti présidentiel UDPS qui évoluent, apprend-t-on, avec deux décisions parallèles nommant respectivement chacune un président fédéral, dont l’un par feu Étienne Tshisekedi, et l’autre par Jean-Marc Kabund.

En effet, il s’observe selon les témoins depuis un temps au sein du parti présidentiel dans le Kasaï central, le fonctionnement concomitant de deux fédérations. Ce, à cause d’une décision rendue par JM Kabund remplaçant l’ancien président fédéral nommé par feu Étienne Tshisekedi. Les partisans de Blandard Tshimbombo nommé par le sphinx n’ont jamais cautionné la décision de l’actuel président a.i de ce parti, de remplacer celui qui avait été nommé par Tshitshi en personne.

Lundi, la fédération de L’UDPS que dirige Gabriel Ilunga a fait incursion au bureau de la fédération dirigée par Blandard Tshimbombo avec pour objectif de fermer ce bureau. Cette fédération se distingue par la violence, rapporte-t-on. Les militants de l’UDPS Gabriel Ilunga sont accusés de prendre de drogues et autres spiritueux avant de se livrer à des actes de banditisme sur la ville sous l’œil impuissant des autorités policières et judiciaires, en faisant de victimes sur leur passage.

Les affrontements de lundi passé ont fait un blessé grave parmi les militants de la fédération Ilunga et un autre de Tshimbombo interpellé. D’après Blandard Tshimbombo, ce conflit est créé par Jean-Marc Kabund qui a dédoublé la fédération de Kananga au point que l’UDPS évolue avec deux ailes.  

À ne pas rater

À la une