Gouvernement Sama Lukonde : Un poste pour la diaspora !

La nouvelle est venue confirmer ce qui se chuchotait déjà au sein de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), où l’on apprend que pour toute la diaspora UDPSienne, Fatshi ne lui a réservé qu’un seul poste ministériel, et c’est un diaspora de l’UDPS-Canada qui a été désigné pour succéder soit à Acacia Bandubola, soit à Gilbert Kankonde, tous  « bilokos » d’après les jeunes de l’UDPS (NDLR : allusion faite aux appareils électroménagers et autres marchandises diverses de seconde main provenant de l’Occident), ayant bénéficié de postes dans le premier gouvernement sous Félix Tshisekedi.

D’après la source du média en ligne, cette décision de Félix Tshisekedi aurait mis mal à l’aise cette diaspora qui ne cesse de narguer les Congolais qui sont restés combattre au pays.  Ayant pris d’assaut la présidence de la République et le gouvernement Ilunga Ilunkamba au détriment de combattants, traités de locaux alors qu’ils ont inhalé de gaz lacrymogènes depuis plus de trois décennies au Congo-Kinshasa, défiant les dictatures qui se sont suivies au pays de Lumumba, il semble évident que le chef de l’État commence petit à petit à comprendre que ses «potes» de la diaspora sont plus des affairistes que de bosseurs. 

Déjà, il y a grogne dans le milieu de jeunes au sein du parti présidentiel, car disent-ils que Félix Tshisekedi n’accorde de l’importance qu’à ses amis de la diaspora qu’ils appellent eux,  » bilokos ». Mais pour ces jeunes qui se sont confiés à scooprdc.net, le rendez-vous est pris à la publication du nouveau gouvernement, où ils attendent de noms qu’ils veulent eux voir dans ce gouvernement, sinon ils seront dans la rue tout le jour, menacent-ils.

À ne pas rater

À la une