Sankuru : Le bâtiment de la grande maternité de Lusambo menacé d’écroulement

C’est un pathétique cri d’alarme que lancent les natifs de Lusambo, chef-lieu de la province de Sankuru aux autorités nationales, particulièrement au Chef de l’État, Son Excellence Félix Antoine Tshisekedi : le beau bâtiment ayant abrité la grande maternité de Lusambo, situé entre la résidence du gouverneur de province et la cathédrale Saint Antoine de Lusambo,  est en train de passer ses derniers jours d’existence par manque d’entretien.

En effet, cédé à la Division provinciale de la santé par le gouverneur Berthold Ulungu, à l’époque où la CCU, parti de Lambert Mende occupait le gouvernorat, ce bâtiment d’un étage s’est retrouvé sans activités et sans protection parce que le même gouverneur avait trouvé mieux de transférer la Division provinciale de la santé à Lodja, son fief natal et du patron de son Parti, sans pour autant prendre soin d’y retourner la Maternité qu’il avait délocalisée à l’hôpital de référence de Lusambo.

Ainsi abandonné à son triste sort, ce bâtiment s’est transformé en une source d’approvisionnement en portes, fenêtres, vitres et autres effets pour les malfrats de la ville. Comme c’est le sort logique de tout édifice abandonné, ses murs se lézardent sous l’effet de l’humidité et l’attaque des moisissures. Cela, au vu et su de l’autorité provinciale, devenue l’ombre d’elle-même. Et pourtant, la nouvelle province qui n’a pas encore commencé la marche vers sa transformation urbanistique, a besoin des infrastructures immobilières pour différents services. On  note par exemple que la Mairie de Lusambo loue des bureaux au couvent des frères de la charité pendant qu’un immeuble est en train de moisir! Ce qui soulève la question de compétences des dirigeants au Sankuru.

En attendant, les natifs de Lusambo assistent impuissants à la lente disparition de la Maternité qui les a accueillis à leur venue au monde. Leur Gouverneur, Stéphane Mukumadi fait de la réhabilitation de ce beau bâtiment le cadet de ses soucis, lui qui n’est pas né là-bas mais plutôt à Kananga. Mais du moins, son oncle son directeur de cabinet qui lui est né dans cette maternité, devra s’en soucier et militer pour sa réhabilitation.

À ne pas rater

À la une