Célébration du centenaire de l’église Kimbanguiste le 6 avril prochain : Guy Loando prend rendez-vous !

Une rencontre a eu lieu, vendredi 19 mars 2021 à Kinshasa, entre le sénateur Guy Loando Mboyo et le chef spirituel de l’église Kimbanguiste,  Simon Kimbangu Kiangani. C’est l’élu de la Tshuapa qui a effectué le déplacement du centre kimbanguiste situé le long de l’avenue Saïo dans la commune de Kasavubu.

Par cette visite, le représentant légal de l’église Kimbanguiste, Simon Kimbangu Kiangani a salué la marque de considération de son hôte qui est venu spécialement témoigner son soutien à l’Église. En effet, se reconnaissant de la grande famille Kimbanguiste, le sénateur Guy Loando a expliqué être venu s’enquérir des préparatifs du centenaire de l’Eglise Kimbanguiste qui sera célébré le 6 avril prochain à Nkamba.

Très clairement, l’élu des élus de la Tshuapa tenait à dire de vive voix au chef spirituel, son implication dans le cadre de travaux en cours de construction du Musée de l’Eglise. Une visite qui, pour lui, était aussi une manière de s’allier ouvertement à la célébration du centenaire.

« L’église Kimbanguiste, la grande famille, la grande communauté kimbanguiste va célébrer le 06 avril le centenaire de son existence. Pour un événement de cette portée spirituelle, tous ceux qui se reconnaissent de cette grande famille, doivent assister à cette grande fête. C’est à ce titre que nous sommes venus ici. Et comme le musée est en construction à la Terre Sainte à Nkamba, nous avons voulu aussi apporter notre part dans le cadre de l’exécution des travaux de ce musée. Nous sommes très contents que son Éminence nous ait accordé cet entretien, ce dont nous le remercions très sincèrement. Il nous a prêchés, beaucoup de paroles de sagesse, il nous a enseignés et dans peu de minutes, nous avons beaucoup appris. Nous repartons très satisfaits », a déclaré l’élu le sénateur Guy Loando.

Son geste contributif dans la construction du musée a été fort apprécié et a marqué positivement le  représentant légal de l’église Kimanguiste. Ce dernier a exprimé toute sa satisfaction de voir l’intérêt que porte ce sénateur  à l’endroit de son église alors qu’il n’y est pas fidèle.

Guy Loando Mboyo a aussi quitté l’homme de Dieu satisfait. A cette occasion, il a annoncé sa présence à Nkamba Nouvelle Jérusalem dans trois semaines lors de la célébration le 06 avril prochain du centenaire de l’Eglise Kimanguiste. 

Les fidèles et les officiels congolais vont assister à l’inauguration du Musée Simon Kimbangu, sauf changement de dernière minute par le chef de l’Etat, Felix Tshisekedi. Une série d’activités socioculturelles s’étaleront jusqu’au 30 décembre 2021.

Pour parler de Simon Kimbangu de qui le Kimbanguisme émane, rappelons qu’il est né en 1887 à Mbanza-Ngungu dans la province  du Kongo Central. Il avait fondé en 1921 à Nkamba un mouvement religieux qui donnera naissance au kimbanguisme. Il avait été condamné à mort en 1921 pour avoir prédit l’indépendance du Congo. Gracié par la suite par le Roi des Belges Albert 1er, la peine est alors reconvertie en détention à perpétuité. En 1951, il décède en prison à Elisabethville, actuellement Lubumbashi. Mais son procès a été réouvert 60 ans après sa mort, soit en octobre 2011 par la Haute cour militaire pour l’acquitter de la condamnation de la Cour militaire coloniale belge.

À ne pas rater

À la une