Justice : Kalev Mutondo attendu au Parquet Général ce jeudi 18 février !

La nouvelle est tombée  lundi 15 février dans l’ambiance de la nomination du nouveau premier ministre, lorsqu’une copie de l’invitation émise par le parquet général près la Cour d’appel de Kinshasa-Gombe a circulé dans les réseaux sociaux.

Confirmée par de sources proches de scooprdc.net au parquet, l’avocat général qui invite l’ancien administrateur général de l’Agence Nationale de Renseignements (ANR), se retrouve avec multitude de plaintes à sa charge à Kinshasa comme à Lubumbashi par ses suppliciés pour ne citer que ces deux grandes villes, sans oublier le procès perdu par la RDC à cause de lui et l’ancien président du sénat, alors ministre de la justice dans l’affaire de mercenaires attribuée au sujet américain, garde rapproché de Moïse Katumbi au tribunal fédéral de Columbia, aux USA.

En dehors de ces plaignants victimes d’après eux de traitements inhumains, dégradants, faisant état de tortures et autres violations de droits humains, Kalev Mutondo avait également fait l’objet d’une interpellation à l’ANR, celle-là même qu’elle a dirigée d’une main de fer comme si sa vie en dépendait pour, d’après de sources internes de cette agence, des activités illégales de contre-espionnage vis-à-vis de la nouvelle administration.

Tout ceci arrive à Kalev Mutondo parce qu’il n’a pas pu rester à sa place de fonctionnaire de l’État assermenté. Pris dans l’euphorie du clientélisme et flatterie, l’homme qui faisait peur à toute la nation congolaise a consacré et scellé son sort, en marchant pour le PPRD arborant, sans honte une chemise militante à l’effigie de Joseph Kabila, comme pour prouver aux congolais qu’il reste l’homme fort et le tout puissant. La roue tourne !

À ne pas rater

À la une