Sud-Ubangi : la ville de Zongo débordée avec l’arrivée massive des réfugiés centrafricains !

Par Ariel Daniel Mossanzia.

La mairie de Zongo, ville située à plus ou moins 260 km de Gemena, chef-lieu de la province du Sud-Ubangi héberge depuis le début de cette semaine, plus de 10.000 réfugiés centrafricains fuyant la guerre qui sévit dans leur pays, ce, depuis plusieurs mois avant et après la récente élection présidentielle.

Selon les informations fournies à la rédaction de scooprdc.net par Michel Siazo Mbuyi Yeke Yeke, maire de Zongo, il ne se passe pas un seul jour depuis le début de cette semaine, sans que les réfugiés centrafricains ne traversent la rivière Ubangi pour s’installer dans les villages Sambo-Lola, Landangai, Vigilent, ainsi que les communes de la mairie de Zongo au bord de la rivière Ubangi.

Ce déplacement massif des centrafricains sur le sol congolais inquiète les populations des villages précités, car disent-ils, ces réfugiés ne subissent pas des contrôles sévères avant leur traversée, encore moins sur les cotes congolaises. Pire, ils affirment même que parmi ces réfugiés, il y en a qui ont des armes et pourront à la longue semer la terreur sur le territoire congolais à l’instar des réfugiés rwandais lors de leur fuite du génocide à l’Est de la RDC en 1994.

Un autre constat, c’est la rareté de produits alimentaires qui généralement, proviennent de Bangui la capitale centrafricaine en temps normal. Avec l’insécurité qui y règne, les réfugiés qui arrivent en RDC risquent d’être sous peu la proie à la famine, si rien n’est fait par la communauté internationale.

Ce constat fait par le correspondant de scooprdc.net basé à Gemena, renseigne que ces réfugiés sont jusqu’ici sans assistance. Ils passent la nuit dans des écoles, églises et autres bâtiments administratifs, s’ils ne sont pas à la belle étoile. Cette situation inquiétante a poussé le maire de la ville de Zongo à lancer un SOS aux autorités du pays et aux organismes internationaux, en vue de voler au secours et en urgence à cette population sinistrée de façon à préserver les vies humaines.

À ne pas rater

À la une