Jean-Pierre Lihau à Ferdinand Kambere : « Trop d’interventions irrationnelles et incongrues qui finissent par ternir et niveler vers le bas l’image du parti»

Il ne faut pas porter des lunettes ophtalmologiques ou des jumelles pour voir que le bateau FCC est en train de prendre de l’eau qui puisse occasionner son chavirement. Les querelles qui étaient jusque-là au niveau de la plateforme, d’ailleurs dépourvue de personnalité juridique, se sont transposées au sein du parti phare, le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD).


En effet, Jean-Pierre Lihau, député national et cadre de ce parti, a réagi aux propos tenus par le secrétaire permanent adjoint du PPRD, Ferdinand Kambere, le traitant de corrompu tout simplement pour avoir pris part aux consultations présidentielles. Sieur Kambere a en outre annoncé que le mandat de cet élu de Bumba lui sera retiré pour avoir marché à l’encontre du mot d’ordre du boycott de consultations décidé par le parti.

Sans attendre que cette «sottise» se cristallise, Jean-Pierre Lihau, fils de son père, est vite monté sur ses chevaux pour demander au secrétaire permanent de son parti qui peine à se faire élire depuis 2011 à cause de l’absence de son mentor abbé Apollinaire Malumalu (paix à son âme), à revoir ses notes et lois en ce qui concerne la notion juridique élémentaire de perte de mandat d’un député national.

Jean-Pierre Lihau qui considère l’accusation de Kambere de corruption contre lui comme une diffamation et une atteinte à son l’honneur, lui exige de retirer sans délai ses propos insultants proférés gratuitement à son endroit, faute de quoi il se verra dans l’obligation de saisir la justice. C’est en tout cas ce que le fils du célèbre professeur Marcel Lihau a écrit sur sa page Facebook.

A en croire Jean-Pierre Lihau, le secrétaire permanent du PPRD tient «trop d’interventions irrationnelles et incongrues qui finissent par ternir et niveler vers le bas l’image du parti». Et évoquant sa démarche d’aller aux consultations du président de la République, Jean-Pierre Lihau précise avoir emprunté le chemin du courage et de la vérité vis-à-vis du peuple, «si nous voulons sauver la Nation», écrit-il.

Cette douche froide que JKL administre au «rêveur» Kambere qui excellence en «atalukage» du système Kabila, témoigne pour les esprits éclairés, le début de l’émancipation de beaucoup de députés nationaux et sénateurs mais aussi d’autres cadres du FCC longtemps pris par terreur dans un agrainage par celui que les journalistes engagés surnomment désormais le nouveau Roi Léopold II qui se croit malheureusement avoir le droit de vie et de mort sur les Congolais. Jean-Pierre Lola Kisanga, Thomas-Henri Lokondo, Patrick Muyaya, Justin Bitakwira, Pius Muabilu, Godefroid Mayobo…comptent parmi les révoltés, mieux les rebelles qui se sont opposés au mot d’ordre de boycott du FCC. Et d’autres les sources du scooprdc.net au sein de cette plateforme alignée derrière l’ancien président de la République Joseph Kabila, d’autres vagues de députés vont suivre. Autre temps, autres mœurs, dit-on.

À ne pas rater

Consultations présidentielles : « le chef de l’État doit aller jusqu’au bout » (François Lumumba)

Recevant scooprdc.net en sa résidence le mardi 24 novembre, François Lumumba, fils aîné de Patrice Emery Lumumba a livré en exclusivité au média en ligne, sa...

Invitation de Joseph Kabila à l’investiture de Joe Biden : pour quel intérêt Alphonse Ngoyi Kasanji avait-il à mentir ?

Réduit dans ses petits souliers, l’expression convient pour l’ancien gouverneur du Kasaï oriental, Alphonse Ngoyi Kasanji, qui s’est fait ridiculiser par l’ambassade américaine pour...

Le député Fidèle Likinda sur les consultations présidentielles : le FCC et le CACH forment déjà l’Union sacrée !

C’est le restaurant de l’hôtel Tenasia sur l’avenue Kalembelembe dans la commune de Lingwala, que le député national PPRD, Fidèle Likinda, a choisi pour...

AFDC : fini complètement les querelles de propriété entre Bahati et Nkulu !

Pas loin de la scène vécue par le Roi Salomon face à deux femmes qui se disputaient un enfant, le Vice-Premier Ministre, Ministre de...

24 novembre : ce qu’en retient Jean Chrysostome Vahamwiti !

Ce mardi 24 novembre 2020 c’est la clôture des consultations initiées par le président de la République, Félix Tshisekedi, depuis le 2 novembre dernier....

À la une

Lutte contre la Covid-19 : Jérôme Munyangi apporte la culture de l’Artemisia à Kinshasa !

C’est sur une superficie de 60 hectares à Menkao (Est de Kinshasa) que le médecin-chercheur Jérôme Munyangi se propose avec sa fondation qui porte...

Passeport congolais : pourquoi autant de comptes du trésor dans autant de banques privées ?

C’est ce lundi 30 novembre 2020 qu’est annoncé la vente des formulaires pour l’obtention des passeports ordinaires électroniques et biométriques congolais, l’affaire de ces...

Dossier VLISCO & Mme Monique Gieskes : Jean-Claude Roger, son mari, dénonce un hold-up judiciaire !

Jeudi 26 novembre dernier, le Tribunal de Paix de Kinshasa/Gombe a condamné madame Monique Gieskes, à 6 mois de servitude pénale principale et à une amende de...

Sud-Ubangi : Lancement officiel des travaux de construction des deux ponts métalliques modulaires SAW 1 et SAW 2 sur la route RP 322 Kolongo-Budjala- Yakamba

Par Ariel Daniel Mossanzia.Il a été procédé le vendredi 27 novembre 2020 dans la province du Sud-Ubangi, dans le territoire de Budjala, au lancement officiel...

Moïse Musananga sur l’arrestation et la condamnation de Barnabé Wimania : Barnabé m’a surpris !

C’est un journaliste professionnel, disons mieux très professionnel qui l’a vu venir à Kinshasa dans les bagages du Rassemblement Congolais pour la Démocratie (RCD/Goma)...