Sud-Kivu : Le ministre provincial de l’intérieur s’était rendu à Minembwe sans ordre de mission

Venu répondre à l’interpellation du député provincial Mathieu Alimasi sur l’installation du bourgmestre de la commune contestée de Minembwe, le ministre provincial de l’intérieur, Lwabanji Lwasingabo, a affirmé aux élus provinciaux avoir procédé à cette installation parce que relevant de sa compétence. C’était à la plénière de ce mardi 10 novembre 2020.  Pour lui, cette installation fait partie de ses actes administratifs normaux de routine et n’était tout simplement qu’une formalité d’autant plus que les intéressés avaient déjà pris leurs fonctions depuis plus d’une année et demi.


À cette occasion Lwabanji a indiqué que l’arrêté désignant les animateurs de la seule commune de Minembwe a été signé par le ministre national de l’intérieur Mova Sakani, et que lui n’a accompli seulement que son devoir d’obéir et d’exécuter les ordres de la hiérarchie quand ils sont légaux. Toutefois, il renseigne qu’il avait ensuite procédé à l’annulation du procès verbal de cette installation pour respecter le mot d’ordre du chef de l’État.

«J’ai estimé que la position de la haute hiérarchie nationale devrait être la nôtre et qu’il fallait pas engager des polémiques inutiles. C’est ainsi que par ma lettre du 15 octobre 2020, j’ai informé le gouverneur de province de ma décision de procéder à l’annulation du procès verbal d’installation du bourgmestre de la commune de Minembwe pour ne pas donner l’impression d’être en contradiction avec la décision du chef de l’Etat jusquelà verbale», a fait savoir le ministre Lwabanji.

A la question de savoir s’il avait un ordre de mission en se rendant à Minembwe, ce ministre a reconnu que ce document était établi après la mission. «Nous sommes partis sans ordre de mission comme d’habitude d’ailleurs puisque c’était dans la précipitation. L’ordre de mission avait été établi après la mission. Quand je suis dans une mission avec le gouverneur, sur l’ordre de mission, on mentionne toujours accompagnement de son excellence monsieur le gouverneur», a-t-il indiqué.

Ces éléments de réponse ont poussé le député Homer Bulakali à exiger que ce soit le gouverneur de la province qui vienne répondre sur ce qu’il qualifie de désordre dans sa gouvernance. «Il est inconcevable que la province soit ainsi dirigée et il est clairement établi que dans ce dossier le ministre de l’intérieur n’obéissait qu’aux ordres du gouverneur Théo Ngwabije», a-t-il chargé le chef de l’exécutif provincial.

Signalons que l’Assemblée provinciale a accordée au ministre provincial de l’intérieur 48 heures pour préparer des réponses aux différentes questions et préoccupations soulevées par les députés provinciaux présents dans la séance plénière. Il pourra donc revenir ce vendredi 13 novembre 2020.

À ne pas rater

Consultations présidentielles : « le chef de l’État doit aller jusqu’au bout » (François Lumumba)

Recevant scooprdc.net en sa résidence le mardi 24 novembre, François Lumumba, fils aîné de Patrice Emery Lumumba a livré en exclusivité au média en ligne, sa...

Invitation de Joseph Kabila à l’investiture de Joe Biden : pour quel intérêt Alphonse Ngoyi Kasanji avait-il à mentir ?

Réduit dans ses petits souliers, l’expression convient pour l’ancien gouverneur du Kasaï oriental, Alphonse Ngoyi Kasanji, qui s’est fait ridiculiser par l’ambassade américaine pour...

Le député Fidèle Likinda sur les consultations présidentielles : le FCC et le CACH forment déjà l’Union sacrée !

C’est le restaurant de l’hôtel Tenasia sur l’avenue Kalembelembe dans la commune de Lingwala, que le député national PPRD, Fidèle Likinda, a choisi pour...

AFDC : fini complètement les querelles de propriété entre Bahati et Nkulu !

Pas loin de la scène vécue par le Roi Salomon face à deux femmes qui se disputaient un enfant, le Vice-Premier Ministre, Ministre de...

24 novembre : ce qu’en retient Jean Chrysostome Vahamwiti !

Ce mardi 24 novembre 2020 c’est la clôture des consultations initiées par le président de la République, Félix Tshisekedi, depuis le 2 novembre dernier....

À la une

Passeport congolais : pourquoi autant de comptes du trésor dans autant de banques privées ?

C’est ce lundi 30 novembre 2020 qu’est annoncé la vente des formulaires pour l’obtention des passeports ordinaires électroniques et biométriques congolais, l’affaire de ces...

Dossier VLISCO & Mme Monique Gieskes : Jean-Claude Roger, son mari, dénonce un hold-up judiciaire !

Jeudi 26 novembre dernier, le Tribunal de Paix de Kinshasa/Gombe a condamné madame Monique Gieskes, à 6 mois de servitude pénale principale et à une amende de...

Sud-Ubangi : Lancement officiel des travaux de construction des deux ponts métalliques modulaires SAW 1 et SAW 2 sur la route RP 322 Kolongo-Budjala- Yakamba

Par Ariel Daniel Mossanzia.Il a été procédé le vendredi 27 novembre 2020 dans la province du Sud-Ubangi, dans le territoire de Budjala, au lancement officiel...

Moïse Musananga sur l’arrestation et la condamnation de Barnabé Wimania : Barnabé m’a surpris !

C’est un journaliste professionnel, disons mieux très professionnel qui l’a vu venir à Kinshasa dans les bagages du Rassemblement Congolais pour la Démocratie (RCD/Goma)...

Procès en flagrance de Barnabé Wimania : 3 ans de servitude pénale assortis d’amende et dommages

Dans l'affaire qui a opposé en procédure de flagrance au Tribunal de Grande Instance de la Gombe (TGI/Gombe) ce samedi 28 novembre, le ministère...