Kisangani : un agent du Secope/Tshopo 1 arrêté pour viol sur mineure !

Un agent du Service de Contrôle et Paie des Enseignants (SECOPE)/Tshopo 1 a été arrêté, ce mercredi 11 novembre 2020, par les éléments de la PNC, sur ordre du procureur de la république qui le poursuit du viol sur une mineure.

D’après la source de scooprdc.net au sein du Secope qui a requis l’anonymat, leur collègue, 30 ans révolus, aurait violé une fille de son voisin âgée de 16 ans. La même source renseigne par ailleurs que le présumé violeur étant dans une relation amoureuse avec cette jeune fille qu’il avait dépucelée depuis longtemps, aurait promis à cette dernière une moto dame de marque « Boda Boda » afin qu’elle garde le secret. Malheureusement, cette jeune fille impatiente de voir son gars honorer sa promesse, a jugé bon de dévoiler le secret auprès de se parents qui n’ont pas tardé de porter plainte devant la justice contre cet agent du Secope.

Le viol est sévèrement puni par les lois congolaises. «Quiconque sera reconnu coupable de viol sera puni d’une peine « de servitude pénale de cinq à vingt ans et d’une amende ne pouvant « être inférieure à cent mille francs congolais constants», stipule l’article 74c de la Loi n° 06/018 du 20 juillet 2006 modifiant et complétant le Décret du 30 janvier 1940 portant Code pénal congolais.

À ne pas rater

À la une