RDC : Me Luc Fikiri fustige le tribalisme et lance un appel à l’unité

Par Ginno Lungabu.

Depuis Philadelphie au Etats-Unis où il séjourne, l’avocat des droits de l’homme et acteur de la société, Luc Fikiri Murefu, est toujours attentionné de la situation de son pays, la RDC. Ce qui fait que comme plusieurs congolais, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays, il n’est pas resté indifférent face au regain des propos à caractère tribal qui risquent d’embraser le pays. 

Dans sa déclaration faite dimanche 20 septembre depuis les États-Unis d’Amérique, cet avocat congolais condamne mordicus cette mauvaise pratique qui plante de plus en plus ses racines dans la société. Il en appelle au ressaisissement et exhorte chacun congolais à lutter contre le tribalisme qui, a-t-il dit, est « un ennemi du développement de la République Démocratique du Congo ».

« Nous avons déjà un grand ennemi qui est la corruption et nous voulons encore ajouté le tribalisme, Où allons-nous ? Les rwandais se sont entretués à cause du tribalisme. Tout le monde se souvient du génocide rwandais. Ce qui signifie que le tribalisme n’apporte que malheur. Il est vrai que nous mourrons beaucoup, mais le tribalisme va nous détruire davantage si on ne fait pas attention. Nous sommes obligés de lutter contre le tribalisme car c’est un grand ennemi du développement de notre pays », a déclaré Me Luc Fikiri. 

Cet acteur de la société civile exhorte les congolaises et congolais à promouvoir l’unité et la concorde nationale, à l’image des occidentaux qui ont accompli de grandes choses grâce au vivre-ensemble.

« Le seul moyen d’aller de l’avant c’est l’unité. Prenons l’exemple des occidentaux, ils ont colonisé le monde parce qu’ils ont compris l’importance de l’unité. La RDC est un grand pays avec plus de 400 tribus. Mettre en avant le fait d’être mungala, muswahili, mukongo ou muluba, ne mènera à rien, il faut seulement l’unité pour construire la RDC,  pour mieux vivre. Aucun pays du monde ne peut se développer sans l’unité », a-t-il souligné.

Et de renchérir : « Si on commence à s’entretuer nous allons détruire notre pays. Abandonnons la rancœur,  développons notre pays. Cela est faisable…Le pays est déjà dans le bon chemin avec l’instauration d’un Etat de droit, la lutte contre la corruption ou encore l’impunité. C’est possible de faire de ce pays un paradis. Abandonnons la politique de division, de parler de temps en temps de nos tribus car nous sommes tous congolais. Les vrais congolais sont ceux qui militent pour l’unité ».

Pour lui, si un pays comme la Belgique avait réussi à coloniser le Congo, c’était grâce à l’unité de son peuple. Mêmement, si les Congolais ont obtenu l’indépendance c’est grâce à l’Unité de leurs hommes politiques. Donc, il estime que c’est à travers l’unité que la deviendra la puissance de l’Afrique. S

Par ailleurs, Me Luc Fikiri a salué la décision du gouvernement qui, lors du conseil des ministres du vendredi 18 septembre 2020, a décidé d’instruire la justice à poursuivre les auteurs des déclarations à caractère tribal afin de mettre fin cette pratique.

Dans la même logique, le député Garry Sakata a déposé une proposition de loi pour lutter contre le tribalisme. Les contours et le contenu de ce texte ne sont pas encore connus avec précisions, mais selon le service de communication du bureau de la chambre basse du parlement, il serait notamment question de l’insertion de l’infraction d’outrage à la tribu, d’abus de pouvoir tribal par l’interdiction de nommer désormais un ressortissant de sa province comme directeur de cabinet à tous les postes politiques, la dissolution de toutes les associations à caractère tribal, la création d’un organisme chargé de l’éducation anti-discrimination, etc. 

Scoop Newsletter

Nos dernières actualités directement dans votre boîte email. C'est gratuit !

À ne pas rater

Kisangani : Affrontement entre les militaires nouvelles recrues et la population à Lubunga

Les militaires nouvelles recrues du camp Lukusa et la population se sont affrontés, ce lundi 19 Octobre 2020 dans l'avant-midi, dans la commune...

Goma : le cortège de la vice-gouverneur du Nord-Kivu tue une fille de 11 ans

Le cortège de la vice-gouverneur du Nord-Kivu, Marie Lumoo, qui roulait à vive allure a  tamponné un enfant d’environ 11 ans. Le fait s’est...

Affaire Minembwe : l’ECC sort du silence !

La saga Minembwe n'a pas laissé l'Eglise du Christ au Congo (ECC) dans l'indifférence. C'est au point que son président et représentant...

Lomami : le PG et le REDOC à couteaux tirés !

Dans la province de Lomami, ancien district de Kabinda, les violons ne s'accordent pas entre le Procureur Général près la Cour d'Appel...

Abus sexuels du personnel de Nations-Unies à l’Est : L’OMS nomme deux femmes pour enquêter

C'est par un communiqué de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) parvenu à scooprdc.net que l'on apprend, ce jeudi 15 octobre, la nomination de deux...

À la une

Médias : Didier Mbuy propose deux formats de JT à la RTNC en vue de respecter journalistiquement les téléspectateurs !

Chef de travaux et doctorant, Didier Mbuy est depuis des années enseignant de journalisme à l’Institut Facultaire de Sciences de l’Information et...

Kisangani : Affrontement entre les militaires nouvelles recrues et la population à Lubunga

Les militaires nouvelles recrues du camp Lukusa et la population se sont affrontés, ce lundi 19 Octobre 2020 dans l'avant-midi, dans la commune...

Crime odieux à Lubumbashi : un couple fusillé au quartier Kilobelobe !

Les habitants du quartier Kilobelobe dans la commune Annexe à Lubumbashi se sont réveillé, dimanche 18 octobre 2020, avec émotion sensuelle. A...

Haut-Uele : Une importante délégation du Gouvernement provincial bientôt à Kinshasa

Par la Cellule de communication/Gouvernorat Haut-Uele.Le Gouverneur de la province du Haut-Uele, Christophe Baseane Nangaa a présidé, ce...

Beni : Une dizaine d’écoles envahies par des rebelles ADF à Mamove

Se confiant à scooprdc.net, ce samedi 17 octobre 2020, Kinos Katuo, président de la société civile de Mamove, chef-lieu de la localité Babila-Bakaiku,...