Kasonga Tshilunde sur l’UNPC : «Nous devons oublier le passé et mettre nos forces ensemble pour aller au Congrès où tout doit se résoudre»

Par Dorcas Nzumea.

« Je tiens à vous annoncer solennellement que le congrès qui a été décalé pour des raisons logistiques aura finalement lieu toujours à Moanda du 05 au 07 octobre 2020 », c’est par ces mots que le Président national de l’Union Nationale de la Presse du Congo (UNPC), Joseph-Boucar Kasonga Tshilunde, a confirmé ce mardi 22 septembre au cours d’une conférence de presse, la tenue du Congrès. Il a par la même occasion appelé tous les membres de la corporation, y compris les dissidents, à l’unité pour débuter une nouvelle aventure.

Enfin, c’est officiel, le congrès de l’UNPC se tiendra effectivement dans la ville côtière de Moanda au Kongo Central.  A en croire le numéro un de cette structure, tous les problèmes internes sont réglés et toutes les dispositions nécessaires sont prises pour la réussite de ce colloque. Il a rappelé, au cours de cette face à face avec la presse, que la date de la tenue de ce congrès a connu un décalage à cause des problèmes liés à la logistique notamment l’arrivée de toutes les délégations des provinces à Kinshasa.

Concernant les spéculations sur un éventuel retrait du parrainage du congrès par la première dame Denise Nyakeru Tshisekedi, Kasonga Tshilunde a rassuré les uns et les autres que la fondation Denise Nyakeru accompagnera toujours l’UNPC dans ces assises. D’ailleurs, soutient-il, cette fondation a contribué à hauteur de 100 mille dollars américains pour la tenue de ce congrès.  «Ce n’était que des fantasmes de ceux qui avaient pensé dire que la première dame s’est retirée. Elle n’a pas besoin de le faire », a-t-il affirmé.

Kasonga Tshilunde a en outre, annoncé sa candidature à sa propre succession au poste de président de l’UNPC. Il a ainsi lancé un appel à toutes les parties prenantes à l’unité mais aussi, pour débuter ”une nouvelle aventure”.

Aventure sans issue de Tabasenge et Kambere

Alors que le président sortant appelle à l’unité, ses dissidents, notamment le vice-président Placide Tabasenge et le secrétaire général Benoît Kambere ont publié, le 14 septembre dernier, un communiqué pour annoncer la tenue d’un congrès parallèle du 14 au 17 décembre 2020 au Centre catholique Nganda. Un congrès visiblement utopique et sans issue pour des personnes, non seulement improductives professionnellement depuis des décennies et qui, naturellement ont perdu la qualité de journaliste  pour infécondité, mieux pour la ménopause, mais aussi désargentées à outrance jusqu’à étaler dans une conférence de presse leur incapacité de s’acquitter de leurs loyers parce que non payées par l’Union.

Ces deux membres sortant  du Comité directeur de l’UNPC veulent faire accréditer la thèse selon laquelle l’ancienne première dame Olive Lembe serait derrière eux, s’appuyant ainsi sur une virtuelle et imaginaire guerre de leadership entre les deux épouses de l’ancien et du nouveau  présidents de la république. Mais heureusement, lors de l’inauguration de l’école qu’elle a construite à Mont-Ngafula pour accompagner la gratuité de l’enseignement prônée par le président Félix Tshisekedi, madame Olive Lembe a confondu tous les tireurs des ficelles et les inventeurs de cette guerre en sollicitant l’indulgence de sa sœur Denise Nyakuru sur le péché des troubles-fêtes, y compris Placide Tabasenge et Benoît Kambere.  

Scoop Newsletter

Nos dernières actualités directement dans votre boîte email. C'est gratuit !

À ne pas rater

Kisangani : Affrontement entre les militaires nouvelles recrues et la population à Lubunga

Les militaires nouvelles recrues du camp Lukusa et la population se sont affrontés, ce lundi 19 Octobre 2020 dans l'avant-midi, dans la commune...

Goma : le cortège de la vice-gouverneur du Nord-Kivu tue une fille de 11 ans

Le cortège de la vice-gouverneur du Nord-Kivu, Marie Lumoo, qui roulait à vive allure a  tamponné un enfant d’environ 11 ans. Le fait s’est...

Affaire Minembwe : l’ECC sort du silence !

La saga Minembwe n'a pas laissé l'Eglise du Christ au Congo (ECC) dans l'indifférence. C'est au point que son président et représentant...

Lomami : le PG et le REDOC à couteaux tirés !

Dans la province de Lomami, ancien district de Kabinda, les violons ne s'accordent pas entre le Procureur Général près la Cour d'Appel...

Abus sexuels du personnel de Nations-Unies à l’Est : L’OMS nomme deux femmes pour enquêter

C'est par un communiqué de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) parvenu à scooprdc.net que l'on apprend, ce jeudi 15 octobre, la nomination de deux...

À la une

Médias : Didier Mbuy propose deux formats de JT à la RTNC en vue de respecter journalistiquement les téléspectateurs !

Chef de travaux et doctorant, Didier Mbuy est depuis des années enseignant de journalisme à l’Institut Facultaire de Sciences de l’Information et...

Kisangani : Affrontement entre les militaires nouvelles recrues et la population à Lubunga

Les militaires nouvelles recrues du camp Lukusa et la population se sont affrontés, ce lundi 19 Octobre 2020 dans l'avant-midi, dans la commune...

Crime odieux à Lubumbashi : un couple fusillé au quartier Kilobelobe !

Les habitants du quartier Kilobelobe dans la commune Annexe à Lubumbashi se sont réveillé, dimanche 18 octobre 2020, avec émotion sensuelle. A...

Haut-Uele : Une importante délégation du Gouvernement provincial bientôt à Kinshasa

Par la Cellule de communication/Gouvernorat Haut-Uele.Le Gouverneur de la province du Haut-Uele, Christophe Baseane Nangaa a présidé, ce...

Beni : Une dizaine d’écoles envahies par des rebelles ADF à Mamove

Se confiant à scooprdc.net, ce samedi 17 octobre 2020, Kinos Katuo, président de la société civile de Mamove, chef-lieu de la localité Babila-Bakaiku,...