Ministère de Transports et Voies de Communications : Didier Mazenga au centre d’un conflit d’intérêt indigne !

Par Nzakomba.

Après les feuilletons OEBK, OGEFREM, AAC où le ministre de Transports et Voies de Communications, Didier Mazenga, s’est distingué dans les nominations fantaisistes, c’est au tour de la société de Transport du Congo (Tansco). Scooprdc.net apprend ce vendredi 18 septembre que ce ministre, avocat de son état et possédant un cabinet qui porte son nom, s’est permis d’imposer au comité de gestion de cette société de transport public le conseil de son cabinet à 2.000USD le mois. Un conflit d’intérêt grave qui nécessite qu’on y jette un coup d’œil.

A en croire la lettre référencée N/Réf : 059/CAB/MMD/ASK//08/020 du 14 août 2020 émise par le cabinet Me Mazenga Mukanzu Didier et signée par son superviseur Me Achille Seda Kukula, le média en ligne découvre une transmission de frais d’honoraires reprenant les arriérés des mois de février à Juillet 2020, faisant un total de 12.000 $US. Et pourtant, Didier Mazenga en tant que ministre de tutelle est la personne la mieux informée sur la situation précaire de Transco. Comme avocat de profession, il sait avec pertinence que son cabinet ne peut offrir ses services à Transco à cause du conflit d’intérêt qui en découlerait. Le faire ainsi, c’est défier l’état de droit et toute sorte d’éthique et de morale possible. Non monsieur le ministre !

Pas plus tard que ce vendredi dans la matinée, les agents de Transco ont battu le pavé pour se rendre à la Cité de l’UA pour réclamer 6 mois de salaire et autres avantages qui n’arrivent plus. Mais pendant ce temps, le ministre qui est censé trouver de solutions pour cette société impose son cabinet d’avocats comme conseil d’une société moribonde, avec des honoraires qu’il a vraisemblablement imposés aussi au directeur général.

Didier Mazenga n’est pas à son premier forfait contre la république. Si le 48ième conseil des ministres a suspendu ses différentes nominations par manque de transparence, il n’en demeure pas moins que l’homme multiplie des actes égocentriques profitant de la signature que l’état lui a donnée.

A l’OEBK Matadi par exemple, le ministre Mazenga dès son entrée en fonction a fait nommer de gens dont un directeur financier qui est en 2ième graduat à l’Université Libre de Matadi. Pire encore, l’opinion se souviendra de l’incident sur le pont Maréchal ayant occasionné la mort d’une dame, abattue par l’un des gardes du gouverneur Matubuana. Cet incident pouvait être évité, si Didier Mazenga et son comité illégal n’avait pas augmenté le prix de péage sur le pont. Illégal, car ce comité a été débouté par le Conseil d’Etat, mais s’entête de gérer sur ordre semble t-il du ministre de tutelle.

A l’AAC, la guerre menée contre le DG Jean Tshiumba est due au refus de ce dernier, apprend scooprdc.net, d’intégrer dans le personnel, la liste d’au moins 120 candidats lui transmise par le ministre.

Scoop Newsletter

Nos dernières actualités directement dans votre boîte email. C'est gratuit !

À ne pas rater

Eclairage public à Kinshasa : Ngobila sommé de justifier la taxe perçue pour la province par la SNEL

Qui du gouvernement provincial ou de la Société Nationale d’Electricité (SNEL) utilise l’argent de la taxe sur l’éclairage public payée par les...

Kisangani : Affrontement entre les militaires nouvelles recrues et la population à Lubunga

Les militaires nouvelles recrues du camp Lukusa et la population se sont affrontés, ce lundi 19 Octobre 2020 dans l'avant-midi, dans la commune...

Goma : le cortège de la vice-gouverneur du Nord-Kivu tue une fille de 11 ans

Le cortège de la vice-gouverneur du Nord-Kivu, Marie Lumoo, qui roulait à vive allure a  tamponné un enfant d’environ 11 ans. Le fait s’est...

Affaire Minembwe : l’ECC sort du silence !

La saga Minembwe n'a pas laissé l'Eglise du Christ au Congo (ECC) dans l'indifférence. C'est au point que son président et représentant...

Lomami : le PG et le REDOC à couteaux tirés !

Dans la province de Lomami, ancien district de Kabinda, les violons ne s'accordent pas entre le Procureur Général près la Cour d'Appel...

À la une

RDC-Politique : le FCC fait du buzz à Show Buzz sans buzz !

Coincé par la décision du chef de l'État de recevoir les serments des nouveaux membres de la Cour constitutionnelle ce mercredi 21 octobre...

RDC-Politique : persistance du bras de fer entre le Président de la République et le Parlement !

Annoncée pour ce mercredi 21 octobre au Palais du peuple, la prestation de serment de nouveaux juges constitutionnels vient d'être une fois de...

Eclairage public à Kinshasa : Ngobila sommé de justifier la taxe perçue pour la province par la SNEL

Qui du gouvernement provincial ou de la Société Nationale d’Electricité (SNEL) utilise l’argent de la taxe sur l’éclairage public payée par les...

Médias : Didier Mbuy propose deux formats de JT à la RTNC en vue de respecter journalistiquement les téléspectateurs !

Chef de travaux et doctorant, Didier Mbuy est depuis des années enseignant de journalisme à l’Institut Facultaire de Sciences de l’Information et...

Kisangani : Affrontement entre les militaires nouvelles recrues et la population à Lubunga

Les militaires nouvelles recrues du camp Lukusa et la population se sont affrontés, ce lundi 19 Octobre 2020 dans l'avant-midi, dans la commune...