Redynamisation de la diplomatie commerciale entre la Suisse et la RDC : 16 projets de jeunes congolais créateurs d’entreprises à Kinshasa retenus pour un soutien helvétique

Par Owandi.

En vertu de l’accord de collaboration signé le 25 février 2020 par Roger Denzer, Ambassadeur de la Suisse en RDC, et Emile Luhahi, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie Suisse – République Démocratique du Congo (CCSC), concernant l’implémentation d’un centre d’innovation et de création des entreprises pour les jeunes à Kinshasa, les principales activités du projet Kinshasa Innovation Center (KIC) ont connu une effectivité d’exécution malgré la pandémie de Covid-19, cela grâce aux réseaux sociaux notamment par WhatsApp et par courrier électronique.

En effet, au terme d’une sélection rigoureuse, la CCSC a retenu 16 projets en tenant compte de l’égalité des genres et l’autonomisation économique des femmes. Pour ce faire, 6 projets sur 16 sont portés par des jeunes entrepreneuses et le 10 autres par les jeunes entrepreneurs. L’ensemble des projets couvre les filières ci-après : Agroalimentaires et Sécurité alimentaire, Agriculture et pisciculture, Informatique, Numérique et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, Education, Sanitaire, Recyclage de déchets plastiques, Assainissement et hygiène et Energie.

Le KIC qui vise l’amélioration de l’écosystème des affaires et des investissements, travaille à fournir le soutien à la fois du côté de la demande et du côté de l’offre du marché. Du côté de la demande par exemple, le projet KIC préconise de répondre aux contraintes des jeunes entrepreneurs en ce qui concerne leur aptitude à développer les capacités opérationnelles et mobilisatrices d’un capital entrepreneurial essentiel au développement de leur entreprise. Tandis que du côté de l’offre, pour les investisseurs, le KIC agit comme un intermédiaire neutre et s’attaque directement aux obstacles tels que l’information asymétrique et les coûts de transaction élevés, en améliorant la compréhension du marché et la diminution du coût de la diligence raisonnable pour les bailleurs de fonds et les investisseurs. Ainsi donc, le KIC se présente comme un support de l’écosystème entrepreneurial congolais pour la création des plans des affaires, l’encouragement à l’acquisition d’expertise entrepreneuriale et à l’innovation afin d’attirer les investissements étrangers et de créer des entreprises capables d’offrir des produits et services compétitifs.

La méthode d’approche prônée par le KIC est de permettre aux jeunes créateurs d’entreprises de mettre en œuvre leurs idées et les concrétiser par la recherche et l’obtention de financement, surmonter les obstacles et renforcer l’esprit d’entrepreneurial. Pour ce faire, les modules aborderont les thèmes sur les qualités d’entrepreneur, la faculté de prendre des risques afin de braver les esprits défaitistes et faire le meilleur choix sur ce qu’on est en mesure de mieux entreprendre. Les ateliers permettront aussi aux entrepreneurs en herbe de prendre conscience que leurs expertises sont uniques et constituent la clé de leur  réussite.

Pour rappel, le projet KIC est conçu par la CCSC en collaboration avec les Facultés des Sciences de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) et de l’Université de Genève (UNIGE). Le KIC a obtenu le financement de l’Ambassade Suisse à Kinshasa pour sa mise en œuvre et a pour objectifs de permettre l’identification, l’incubation et la maturation des idées innovantes en vue de promouvoir l’innovation en République Démocratique du Congo. Cette démarche de la CCSC renforce la coopération scientifique existante entre l’UNIGE et l’UNIKIN pour encourager les échanges des expertises et le transfert de technologie entre l’Université de Genève et les institutions académiques congolaises. Pour cela, le projet de la CCSC a pour finalité de créer des synergies de compétences et des opportunités de rencontres au bénéfice de l’économie, ceci en vue de contribuer à l’émergence d’une culture entrepreneuriale en RDC, par la mise en place des modules de formation pour l’accompagnement des jeunes entrepreneuses et entrepreneurs. Le projet KIC compte faire bénéficier à ces jeunes le coaching, le support technique à la création des entreprises par la mise en place des ateliers et cycle de pré-incubation des entreprises.

Le projet bénéficie du concours des partenaires importants tant publics que privés comme le groupe genevois 4I Invest spécialisé dans les partenariats publics et privés, du bureau Afrique de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle pour les aspects liés à l’innovation dans le cadre de l’Object 9, l’un des dix-sept objectifs de développement durable, de l’Institut de Recherche en Géopolitique et Stratégique pour les questions juridiques et économiques. Ces partenaires sont résolus à accompagner ce projet pilote pour son aboutissement harmonieux qui débute par la province pilote de Kinshasa. Il devrait être étendu et poursuivi dans les autres villes universitaires de la RDC, notamment Lubumbashi, Kisangani, Bukavu, Goma, Mbuji Mayi, Kananga et Mbandaka. Le principe consiste à réunir le secteur privé, le secteur académique et le secteur public autour d’un projet entrepreneurial.

Pour assez d’informations, visiter le site www.ccsc.ch

Scoop Newsletter

Nos dernières actualités directement dans votre boîte email. C'est gratuit !

À ne pas rater

Climat des affaires en péril en RDC : le Guichet unique fait chier !

Au maximum trois jours, tel est le délai tant vanté pour l'obtention de tous les documents nécessaires en vue de la création...

Reddition des comptes de l’exercice budgétaire 2019 au Haut-Uele : Christophe Baseane Nangaa satisfait du travail fait par la délégation du Ministère des finances

Une délégation du Secrétariat Général du Ministère des Finances de la RDC venue de Kinshasa a été reçue par le Gouverneur de...

Préparatifs de la 4ième édition de la Conférence minière : Michel Eboma séjourne à Kisangani

Le conseiller spécial du chef de l'État en charge des questions minières, Michel Eboma séjourne depuis lundi à Kisangani, chef-lieu de la...

Révélations de l’audit de la BCC : La RDC doit au Rwanda et au Burundi de millions USD !

La nouvelle a fait l'effet d'une bombe H dans les salons politiques de la RDC ce lundi 5 octobre, lorsque le rapport...

RDC-Finances : La TMB serait-elle en perte de vitesse ?

La Trust Merchant Bank S.A semble avoir quelques  soucis qu’elle cacherait au public, et qui ne lui permettent pas de conserver son...

À la une

Médias : Didier Mbuy propose deux formats de JT à la RTNC en vue de respecter journalistiquement les téléspectateurs !

Chef de travaux et doctorant, Didier Mbuy est depuis des années enseignant de journalisme à l’Institut Facultaire de Sciences de l’Information et...

Kisangani : Affrontement entre les militaires nouvelles recrues et la population à Lubunga

Les militaires nouvelles recrues du camp Lukusa et la population se sont affrontés, ce lundi 19 Octobre 2020 dans l'avant-midi, dans la commune...

Crime odieux à Lubumbashi : un couple fusillé au quartier Kilobelobe !

Les habitants du quartier Kilobelobe dans la commune Annexe à Lubumbashi se sont réveillé, dimanche 18 octobre 2020, avec émotion sensuelle. A...

Haut-Uele : Une importante délégation du Gouvernement provincial bientôt à Kinshasa

Par la Cellule de communication/Gouvernorat Haut-Uele.Le Gouverneur de la province du Haut-Uele, Christophe Baseane Nangaa a présidé, ce...

Beni : Une dizaine d’écoles envahies par des rebelles ADF à Mamove

Se confiant à scooprdc.net, ce samedi 17 octobre 2020, Kinos Katuo, président de la société civile de Mamove, chef-lieu de la localité Babila-Bakaiku,...