Journée internationale de la jeunesse : Billy Kambale propose une formation militaire obligatoire des jeunes avant l’université !

0
Billy Kambale 2

Par Dorcas Nzumea.

Placée sous le thème national « engagement et participation de la jeunesse au développement de la RDC à l’horizon 2050», la journée internationale de la jeunesse a vécu ce mercredi 12 août 2020 au musée national de Kinshasa.

Cette cérémonie a réuni des milliers des jeunes ainsi que plusieurs organisations de la jeunesse de la RDC venues des provinces, des ministres des médias et communication, des sports et loisirs, de la Fonction publique, les ministres délégués à la défense nationale et près le président de la République, le représentant le chef de l’Etat, la conseillère spéciale du chef de l’Etat chargée de la Jeunesse, madame la secrétaire générale à la jeunesse et les membres du cabinet du ministre Billy Kambale.

Prenant langue avec les jeunes, le Ministre de la jeunesse et initiative à la nouvelle citoyenneté,  Billy Kambale a dévoilé ses plans et projets à impacts visibles pour l’entrepreneuriat de la jeunesse. Fort de son engagement, il s’est dit très fier de son actif pour les réalisations avec fonds propres des progrès dans son ministère, entre autres, la réalisation des brigades agricoles, la mise en place du fonds pour l’entrepreneuriat des jeunes. Le patron de la jeunesse a également à cette occasion,  encouragé les jeunes qui se prennent en charge dans la débrouillardise.

Au cours de cette cérémonie, Billy Kambale a annoncé qu’un projet de loi qui suggère la formation militaire obligatoire pour tout jeune après l’école secondaire a été élaboré. Cette formation militaire, précise-t-il, sera de 6 mois et devra être imposée à tous les jeunes avant l’entrée à l’université. Dans ce projet de loi qui sera déposé à l’Assemblée nationale dans les prochains jours, l’âge dit de la jeunesse a été limité entre 15 et 35 ans.

Billy Kambale 3

«Jusquelà, nous n’avons pas encore une loi qui régit la jeunesse. Il faut un cadre légal qui régit les jeunes. Le projet de loi est déjà terminé, dans lequel nous avons proposé, certainement ce sera avec la coopération du ministère de la défense, pour que la jeunesse soit formée. Les jeunes terminent l’école secondaire, ils doivent passer par les services publics où ils doivent apprendre la discipline. Cela passe par une formation militaire de 6 mois. Vous terminez, vous allez à l’université», a-t-il déclaré sous les acclamations du public.

En outre, Billy Kambale a remercié le chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, représenté par le ministre délégué près le chef de l’Etat, pour sa vision et son engagement pour le progrès des jeunes congolais ainsi que le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) pour la mise en œuvre des projets d’encadrement des jeunes et la distribution des masques  en vue de renforcer la lutte contre le Covid-19 en RDC.

Présent à cette cérémonie, Carbone Beni, animateur d’un mouvement citoyen a interpellé les autorités et la jeunesse à la volonté manifeste pour développer la RDC. Pour sa part, la conseillère spéciale du Chef de l’Etat en matière de la jeunesse, Mme YELU MULOP a mis l’accent sur le progrès et l’épanouissement de la jeunesse.

Célébrée le 12 août de chaque année, la journée internationale de la jeunesse a été placée sous le thème international, «engagement des jeunes pour une action mondiale» et au niveau national sous le thème, «Engagement et participation de la jeunesse pour le développement de la RDC ».