Kasaï central : l’origine d’Evariste Boshab, épicentre des conflits communautaires à Bakuakenge !

0
Boshab 2

Par Espoir Séraphin Tshitenge.

Le Groupe d’Etude sur le Congo (GEC) a rendu public ce mardi 11 août son rapport bimestriel. Dans ce document plusieurs personnalités politiques de deux provinces sœur sont épinglées comme étant la cause des conflits communautaires ayant opposé les Lubaphones du territoire de Demba au Kasaï central et Kuba du territoire de Mweka au Kasaï, précisément à Bakuakenge.

GEC cite parmi tant d’autres le sénateur Evariste Boshab dont «l’origine serait parfois octroyée au Kasaï central ou au Kasaï» comme le réclament les deux Gouverneurs, Martin Kabuya du Kasaï central et Dieudonné Pieme du Kasaï

 »C’est bien l’origine d’Evariste Boshab qui constitue l’un des enjeux majeurs de la controverse entre les gouverneurs Martin Kabuya et Dieudonné Pieme autour de Bakuakenge. Tete Kalamba, le village natal de ce cacique de la famille politique de Joseph Kabila, se trouve dans la localité disputée. Si celle-ci est reconnue comme un village du Kasaï central comme le revendique Martin Kabuya, cela aurait des implications non négligeables sur la position de l’ancien président de l’Assemblée nationale, ce dernier risquerait ainsi de perdre son influence dans le territoire de Mweka, dans la province du Kasaï, circonscription dont il est le député National depuis 2006. En effet, grâce à son ancrage à Mweka , Evariste Boshab a su prendre sous son aile et faire émerger plusieurs hommes politiques du Kasaï, notamment l’actuel Gouverneur Dieudonné Pieme », analyse le Groupe d’Etude sur le Congo .

Il faut vous rappeler que ces disputes ont eu de répercussions directes sur les communautés locales de deux provinces dans les limites. Au-moins 11 personnes ont été tuées et des centaines de maisons incendiées la semaine dernière dans les conflits communautaires à Bakuakenge.