Kasaï central : les chinois de CREC7 à Kananga pour la reprise des travaux de la route Kananga – Kalamba Mbuji

0
E64624a0 F150 45bb 8c82 917749d87a6b

Par Espoir Séraphin Tshitenge.

C’est ce lundi 10 août 2020 aux alentours de 12 heures locales, que le jet privé Kin Avia a posé ses pneus sur le tarmac de Lungando. Ce jet privé avait à son bord une forte délégation de 16 personnes conduite par le Docteur Mundadi, DGA de l’entreprise chinoise CREC7. Parmi les membres de cette délégation, on pouvait voir la présence de John Kabeya, cadre de l’UDPS ainsi que certains députés provinciaux.

De l’aéroport de Lungando, le cortège s’est dirigé au Bâtiment administratif pour présenter des civilités à l’autorité provinciale. A l’issue de cette audience, le DGA Mundadi parle de ce qui sera fait par son entreprise CREC7 :  »Cette route ne doit pas rester de cet état , on doit l’asphalter parce que c’est une route très importante et jannonce que le travail qu’on est venu faire ce n’est pas seulement pour arranger la route, mais c’est aller jusqu’à l’asphaltage et mettre le pont fixe. Donc on doit reprendre et aller jusqu’au bout, nous pensons que avec la saison pluvieuse, on ne sait pas mais c’est un programme qui va prendre 18 mois… ».

0e9598a7 Dd37 465b 8046 Db1e3d01acfb

De son côté, John Kabeya Shikayi qui a tenu un meeting populaire devant une foule immense, a invité la population du Kasaï central à soutenir cette entreprise qui vient répondre activement à l’appel du chef de l’État, Félix Antoine Tshilombo, pour la relance des travaux de la route Kananga – Kalamba Mbuji.

C’est par la visite de l’entreprise CREC-7 que la délégation a bouclé sa mission de quelques heures en laissant ainsi les Chinois pour redémarrer ces travaux.

Il sied de noter que les travaux de réfection de ce tronçon ont été suspendus par le gouverneur déchu du Kasaï central, Martin Kabuya Mulamba Kabitanga, en résiliant unilatéralement le contrat de l’entreprise CREC-7.