Slider

EPST : Willy Bakonga à Mbanza Ngungu, mais de milliers d’enseignants toujours impayés !

Par Ben Lévi.

Pendant que le ministre de l’enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), Willy Bakonga fait son show à Mbanza Ngungu en remettant de kits sanitaires au gouverneur du Kongo Central, les enseignants eux se préparent à entamer une grève dès ce lundi 10 août, date prévue pour la rentrée scolaire des élèves de classes de 6ième année. Pour cause, la non prise en charge de nombreux enseignants non payés et nouvelles unités par le système éducatif national.

Non seulement que ces enseignants réclament l’uniformisation de leur salaire, mais également la paie de leurs collègues, surtout ceux de l’intérieur qui sont oubliés, si pas ignorés par le ministère depuis septembre 2019 où la gratuité de l’enseignement primaire a été décrétée par le chef de l’État Félix Tshisekedi. Se rendant ce jour dans le Kongo Central et précisément à Mbanza Ngungu dans le cataractes, Willy Bakonga a visité une sous région où plus de 20 établissements d’enseignements primaires et secondaires ne comptent pour la plupart que des enseignants soit non payés (NP) ou soit nouvelles unités (NU).

En recueillant des informations à travers les sous-divisions de Kasangulu à Mbanza Ngungu, tous sont unanimes : l’harmonisation de salaire et la prise en compte de NP et NU.

« C’est une bonne chose que le ministre vienne faire le geste qu’il a fait. Mais ce qui est important c’est la prise en charge des acteurs principaux que sont les enseignants. Les kits sanitaires pouvaient être achetés par les gestionnaires d’écoles, si ceux-ci recevaient les frais de fonctionnement adéquats et de manière régulière. Aujourd’hui où je vous parle, il y a des écoles dans la sous-division de Kasangulu, Madimba, Kisantu et même à Mbanza Ngungu où se trouvait le ministre qui, depuis septembre jusqu’à ce jour n’ont touché aucun sou de l’État congolais. Les enseignants sont impayés et désertent même les écoles malgré la gratuité », s’insurge un inspecteur trouvé entre Kasangulu et Mbanza Ngungu.

Pourtant, certaines voix proclament ci et là Willy Bakonga comme acteur clé pour la réussite du programme de la gratuité de l’enseignement de base du chef de l’État. Mais comment est-ce possible que certains enseignants ne soient toujours pas payés depuis le début de l’année scolaire ? Monsieur le ministre, les enseignants ne sont pas seulement à Kinshasa, la vie de ceux de l’intérieur du pays aussi compte.

À ne pas rater

RDC-Médias : Ma vérité sur la crise à l’UNPC

Tribune de Joël Cadet Ndanga. Président de la Commission de Formation Professionnelle et Syndicale de l’UNPC, Journaliste et...

RDC-Education : les calendriers scolaires et académiques désormais contresignés par les 4 ministres avant publication

Par Daniel Luboya. Désormais, il a été décidé que les calendriers scolaire et académique seront contresignés et publiés...

Tracasserie routière à Kintambo-Magasin : les taximen veulent en découdre avec les « PCR » 

Par Daniel Luboya Les conducteurs des taxis à la place Kintambo-Magasin à Kinshasa, se plaignent de ce que les agents...

Affaire Viol et vol à Kisenso : 3 prévenus écopent chacun de 20 ans de servitude pénale !

Par Dorcas Nzumea. L'audience en flagrance sur l'affaire des présumés auteurs de viols, vol et extorsion au Centre...

Lutte contre la Covid-19 : Equity Bank fait un don des « EPI » au corps médical à travers le FNSCC.

Par Ben Lévi. Déterminée à accompagner le Gouvernement congolais dans la lutte contre la pandémie à coronavirus, Equity...

Les plus lus

Scandale de la BCC à la MECRECO : des hauts magistrats nommés dans la CMELIMF !

Par Agnelo Agnade. Lorsqu’elle s’était donné 45 jours pour redresser la Mutuelle d’Epargne et de Crédit du Congo (MECRECO),...

Augustin Kabuya éclabousse Claude Nyamugabo : «Personnellement, je me demande s’il est vraiment juriste !»

Par Ginno Lungabu. Les propos du Ministre Claude Nyamugabo à Kolwezi, prédisant le retour au pouvoir de Joseph...

Mis en cause dans le dossier TRANSCO : José Makila porte plainte contre ODEP et RFI !

Par Innocent Olenga. Le sénateur José Makila aussi président du Conseil d’administration de la Société Commerciale de Transports...

TRANSCO : « une escroquerie d’Etat », rapport de l’ODEP

Par Nzakomba Comme si les glas sonnaient pour TRANSCO et tous ceux qui lui tournaient autour, le rapport...

RDC-Politique : J.C. Nyamugabo en propagande pour J. Kabila à Kolwezi au frais de l’État

Par Nzakomba. "Le retour de joseph Kabila n'est pas un slogan, c'est une réalité. Il va retourner au...