Tapez pour rechercher

Sport

Football- Kinshasa : l’EPFKIN adopte un passage de 20 clubs à 32 pour la saison 2020-2021

Epfkin

Par Glody Luedi.

La Ligue de Football de Kinshasa (LIFKIN) par son comité de gestion a tenu, jeudi 30 juillet dernier, une  Assemblée Générale Ordinaire (AGO), présidée par Désiré Bonina Ifonge, président de cette ligue. C’était sous la supervision de la division urbaine des sports et du vice-président de la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA), Donatien Tshimanga, délégué de l’organe faîtier du football congolais.

Au cours de cette assemblée, il a été approuvé l’idée d’un passage au sein de cette entente à 32 clubs en lieu et place de 20 clubs jusqu’ici actifs au championnat de l’Entente Provinciale de Football de Kinshasa (EPFKIN) pour la saison prochaine 2021-2020.  Aussitôt adoptée, la décision votée à l’unanimité a pour motif de sortir cette entité subdélégataire de la misère, a fait entendre  le président de la LIFKIN.

“L’EPFKIN c’est l’entité la plus pauvre de toutes les entités de la ville de Kinshasa. Elle ne compte que 20 clubs contrairement aux autres qui en ont 60 en moyenne. Nous avons pris la décision d’augmenter le nombre des clubs au niveau de l’EPFKIN à partir de la saison 2021-2022. Les mécanismes des montées seront définies plus tard, l’option est levée pour que l’EPFKIN puisse avoir au moins 32 clubs. Avec 20 clubs, les dirigeants auront du mal à conduire les affaires comme dans le passé dans cette entité”, a ainsi déclaré Désiré Bonina au sortir de cette méga réunion.

 Les rapports des activités  approuvés par l’AGO

En outre, la LIFKIN et tous ses membres ont pu déterminer les championnats ainsi que les promus et les relégués. Tous les rapports des activités 2019-2020 et les projections pour la nouvelle saison ont rencontré le consentement des participants à l’AGO.

”Comme c’est le cas souvent avec la fédération, les dossiers sont envoyés aux sociétaires qui en prennent connaissance et qui réagissent avant même l’Assemblée au cas où il y avait des amendements à proposer, et c’est ce que nous avons eu à faire. Nous nous sommes retrouvés 72h avant, ils ont envoyés leurs amendements que nous avons tous adoptés sans problème tout comme les prévisions budgétaires. Ils avaient déploré la crise de la Covid-19 qui a causé l’arrêt du championnat. Qu’à cela ne tienne, nous avons pré-homologué les résultats des championnats qui par la suite a été homologué par la FECOFA”, affirme Desiré Bonina.

De la reprise du championnat

Les instructions de la hiérarchie technique, la FECOFA, avant d’annoncer les dates des reprises des ses championnats qui sont dans l’EPFKIN, les ententes urbaines de Kinshasa Lipopo, Kilimani, Lukunga, Malebo, Tshangu et Plateau, précise Désiré Bonina, sont entre autres de voir les athlètes passer des examens médicaux avant la reprise, et ce, toutes les deux semaines.

”Nous avons eu une séance de travail avec les responsables du centre national de médecine de sport qui nous ont rassuré que leurs services sont ouverts et attendent de recevoir les athlètes. Nous avons échangé autour de la planification pour éviter les attroupements. La priorité sera donnée aux clubs de l’EPFKIN ensuite ceux des 1ères divisions de toutes les ententes et ainsi de suite. Nous avons échangé aussi autour de la tarification. Nous espérons qu’ils vont prendre avec responsabilité nos préoccupations qui sont également celles de nos clubs. Cette tarification c’est celle qui devrait être d’application l’an passé mais sur la demande de la LIFKIN nous avons obtenu la reconduction de cet ancien tarif”, confie Désiré Bonina.

Il sied de noter que la LIFKIN a signé solennellement la convention de cession du championnat de l’EPFKIN au nouveau comité élu, et qui sera dirigé par Alain Tshepuk, après que la remise-reprise a été effectuée entre Désiré Bonina, président de la LIFKIN et Alain Tshepuk, président nouvellement élu de l’EPFKIN pour la saison 2020-2021.

nunc elementum ipsum sit elit. nec dapibus Praesent