Procès en appel de Vital Kamerhe : mais pourquoi les Kamerhistes en veulent-ils à Kolongele ?

Par Nzakomba.


Par une pseudo correspondance très mal montée par les officines pro-Vital Kamerhe ce vendredi 24 juillet et publiée dans les réseaux sociaux, on peut lire une lettre signée par le directeur de cabinet a.i du président de la république, Eberande Kolongele, où il aurait demandé au ministre des affaires étrangères au nom du chef de l’État, de ne pas octroyer de visas aux avocats français de Vital Kamerhe.

Aussi ridicule que cela puisse paraître, cette lettre laisse transparaître l’apprentissage d’une équipe néophyte habituée au faux et usage de faux. Non sans raison, car la lettre telle que publiée sur les réseaux sociaux fait voir clairement le montage qui a eu lieu. Tenez par exemple, la feuille sur laquelle la lettre est écrite contient trois couleur. Il y a l’entête qui a une couleur, le milieu en a une autre et le bas de la lettre aussi. Une lettre administrative sans cachet où le nom du directeur de cabinet a.i n’est pas écrit sur une même ligne.

Il saute aux yeux que ce montage a été mal conçu, mal préparé et mal exécuté. Car s’il était vrai que Félix Tshisekedi voulait la perte de VK, c’est ne pas par une lettre qu’il le fera signifier au ministre des affaires étrangères. Gare aux apprentis sorciers, ce n’est pas Eberande Kolongele qui est porte-malheur de V.K. et inutile de chercher des boucs-émissaires dans cette affaire.

À ne pas rater

Affaire 305 signatures de soutien au bureau Mabunda : Samy Adubango confond le FCC !

Après la sortie médiatique des députés du Front Commun pour le Congo (FCC) le lundi 30 novembre dans une déclaration de soutien au bureau de...

RDC : Au finish, c’est toujours Félix Tshisekedi qui sortira vainqueur !

Tribune de Christian Bosembe (Avocat, chercheur en Droit constitutionnel, chroniqueur politique et leader d'opinion) Il est visionnaire. Il sait anticiper. La plupart de fois, il est...

Soutien à Jeannine Mabunda : hypocrisie du FCC !

Un véritable show médiatique livré hier lundi 30 novembre par les députés nationaux du Front Commun pour le Congo (FCC) au Palais du Peuple...

Regards croisés sur les consultations populaires et nationales de 1990 et de 2020 en RDC : L’histoire se répétera-t-elle ?

Tribune de Jean-Chrysostome VAHAMWITILes consultations sont-elles l’expression des crises électorales et de légitimité ? L’histoire se répétera-t-elle ? A travers une analyse purement...

Consultations présidentielles : « le chef de l’État doit aller jusqu’au bout » (François Lumumba)

Recevant scooprdc.net en sa résidence le mardi 24 novembre, François Lumumba, fils aîné de Patrice Emery Lumumba a livré en exclusivité au média en ligne, sa...

À la une

Construction d’une station service à Banunu-Matete : l’hôtel de ville donne raison à Raphaël Kibuka et aux Matetois en suspendant les travaux !

Dans une correspondance datée du 30 novembre dernier, le député national Raphaël Kibuka avait informé le gouverneur Gentiny Ngobila de son intention d’organiser un...

Economie : Heineken made in DRC déjà sur le marché !

A quelque chose malheur est bon, diront les consommateurs de la bière Heineken avec la maladie de Covid-19 malgré ses conséquences, non seulement en...

Conséquence de l’arrêt du Conseil d’Etat : Yuma veut radier Kasembo de la FEC !

Par Robert Nzinga Nzita (correspondance particulière)L' affrontement entre Dieudonné Kasembo, patron de Gécotrans et candidat à la présidence de la Fédération des Entreprises du Congo...

Sud-Ubangi : le gouverneur J.C Mabenze vole au secours de victimes des atrocités survenues à son absence

Absent de sa province pour répondre à l'invitation du Chef de l'État Félix Tshisekedi, le gouverneur Jean-Claude Mabenze est rentré mercredi 2 novembre à...

Crise à l’Université officielle de Bukavu : Thomas Luhaka interpellé !

Par une décision rendue publique le lundi 23 novembre, le recteur de l'Université officielle de Bukavu (UOB), le Professeur ordinaire Muhigwa Bahananga Jean-Berchmans, a suspendu 4...