Tapez pour rechercher

Politique

Présidence de la République : Ilunga Ilunkamba boudé à la Cité de l’UA !

Sylvestre Ilunga

Par Nzakomba.

Après avoir boudé publiquement les ordonnances du chef de l’État Félix Tshisekedi, le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba s’était rendu à la cité de l’Unité Africaine (UA), la même soirée de mardi 21 juillet pour échanger avec le locataire du lieu, mais il n’a pu rencontrer qu’un protocole d’État en lieu et place du président.

D’après les indiscrétions de la cité de l’Union Africaine (UA), Fatshi l’aurait fait savoir par ce protocole qu’il ne voyait pas l’opportunité de cette rencontre. En effet, le chef de l’État serait en colère après les déclarations de son premier ministre par son directeur de communication et porte-parole. En réalité, c’est la deuxième fois en espace d’un mois que Ilunkamba nargue ainsi le chef de l’État par de communiqués protestants les décisions de ce dernier.

Manque de tact ou calcul politique !

L’on notera que après l’affaire Tunda ya Kasende, s’en est suivi un communiqué musclé, avec un ton presque désobligeant vis-à-vis du chef de l’État. Cette fois-ci, il s’agit des ordonnances signées par Félix Tshisekedi, mais que son premier ministre refuse de reconnaître parce que contresignées par son vice-premier ministre en son absence. Était-ce utile de protester par voie de presse, puis chercher à rencontrer son chef après ? Manquerait-il de tact à ce point ?

Pour Félix Tshisekedi, Sylvestre Ilunga Ilunkamba peut garder ce qu’il avait à lui dire en privé et le lui dire devant tous les ministres le vendredi prochain en conseil des ministres. Aussi, ce qui sera dit devra ressortir dans le compte-rendu, aurait-il fait savoir.

diam libero Praesent eleifend ultricies sit luctus