Environnement : La RDC signe une convention avec la France  pour la gestion durable  des forêts 

Par Glody Luedi.

L’ambassade de France a servi de cadre ce mercredi 14 juillet, à la RDC et à la République française pour  signer une convention de financement du programme de gestion durable des forêts (PGDF). C’était en présence de deux ministres de tutelles, à savoir :  le ministère de l’environnement et de développement durable, représenté par Claude Nyamugabo et le ministère des finances par José Sele qui ont apposé leurs signatures pour engager la RDC.

Pour ces ministres, ce programme vient appuyer et accompagner la vision du Gouvernement, axée dans ce domaine pour un développement durable avec un accent particulier sur l’environnement.

Claude Nyamugobo Et José Sele

Quid du PGDF

En effet, le Programme de Gestion Durable des Forêts est un programme financé par la France avec comme objectif global de créer les conditions d’une gestion durable des forêts de la RDC. Et aussi, assurer la valorisation actuelle des ressources forestières et d’une amélioration significative de la gouvernance aux différentes échelles tant nationales, provinciales et ainsi que locales.

A en croire Claude Nyamugabo, la diplomatie agissante, le dialogue et les contacts avec les partenaires portent des fruits au Ministère de l’environnement. Et il sied de signaler que depuis le début du mois de mars de cette année, la RDC s’est forgée à des travaux ayant comme objectif d’imposer une politique forestière d’ici décembre 2020 afin de passer à un démarrage effectif du PGDF avant la fin de l’année en cours.

Au cours de cette même cérémonie, la nation française a également signé un accord de partenariat sur les fonds du projet  »To Petola ».

Il faut retenir que 60% de la population congolaise dépend de la forêt d’où l’importance de tout mettre en œuvre pour la bonne gestion des essences forestières de la RDC.

À ne pas rater

À la une