Tapez pour rechercher

Société

Lutte contre le Covid-19 : Mpanda et Nyamugabo lancent la campagne de désinfection initiée par la Fondation Denise Nyakeru

Img 20200707 160228 129

Par Owandi.

La Fondation Denise Nyakeru de la première dame de la RDC, en partenariat avec la société de télécommunications Airtel, a lancé, ce mardi 7 juillet, la campagne de désinfection, désinsectisation, décontamination et dératisation des homes de vieillards, des orphelinats, des centres pour handicapés et des quelques hôpitaux. Cette campagne, deuxième du genre, a été lancée par les ministres José Mpanda Kabangu de la Recherche Scientifique et Innovation Technologique et Claude Nyamugabo de l’Environnement et développement durable à partir de l’hôpital Mabanga à Yolo dans la commune de Kalamu, spécialisé dans le traitement des anémiques.

Pour Thierry Diasonama, directeur général d’Airtel qui accompagne la Fondation Denise Nyakeru, sa société qui apporte tous les intrants utilisés pendant cette campagne, n’a fait que répondre à l’appel à la solidarité nationale lancé par le chef de l’Etat Félix Tshisekedi en vue de lutter ensemble contre la pandémie du Covid-19. L’apport de sa société, précise-il, n’est pas seulement constitué des intrants de désinfection, désinsectisation, décontamination et dératisation, mais aussi des vivres pour les malades et le personnel soignant.

Img 20200707 160744 751

Quant au ministre José Mpanda dont l’Institut de Recherche en Science de Santé (IRSS), propriétaire de cet hôpital de Mabanga est sous tutelle, il a salué l’action de la Fondation Denise Nyakeru qui n’est pas la première en faveur de cet hôpital des anémiques. Il n’a pas manqué d’annoncer une bonne nouvelle pour ce centre qui doit voir dans quelques jours l’érection d’un grand bâtiment moderne. «J’étais en réunion avec le premier ministre il y a quelques jours au sujet de cet hôpital, il a donné son go pour que la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi qui tient beaucoup à l’amélioration des enfants anémiques ou SS, obtienne du Gouvernement le financement de l’ordre de deux millions USD pour ériger un bâtiment à cet endroit. Ce n’est qu’un début, beaucoup de choses vont se faire avec la Fondation», a-t-il révélé.

Son collège de l’Environnement et Développement durable dont l’expertise des équipes est requise, a rassuré qu’au sein de son ministère, ils ont du matériel pour désinfecter mais aussi des cadres, des ressources humaines formées par la république pour faire ce travail.

consectetur mattis dapibus luctus ipsum Praesent consequat.