Slider

DGRK : Rita Bola démissionne, mais convoquée ce mercredi 8 juillet au Parquet près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe

Par Nzakomba.

Alors que des bruits couraient dans les réseaux sociaux sur sa démission à la tête de la Direction Générale de Recettes de Kinshasa (DGRK) qu’elle a confirmé elle-même sur Top congo plus tard dans la soirée, Rita Bola est tout de même attendue ce mercredi 8 juillet au Parquet près la Cour d’appel de Kinshasa-Gombe. Elle est sommée d’y amener ses pièces d’identité pour répondre aux faits qui seront mis à sa connaissance.

Même si l’inspecteur Kilesa Mimbasa ne précise pas explicitement le motif de la convocation de la DG de la DGRK, quelques agents contactés par le média en ligne estiment que le dossier de la Minoterie de Matadi (MIDEMA) pourrait avoir refait surface, cette fois-ci, avec des éléments probants.

En effet, l’on se souviendra qu’au mois de mai dernier, Rita Bola avait été soupçonnée d’avoir perçu en espèce 1.250.000$ de la MIDEMA, sans que la totalité de ladite somme n’atterrisse dans les comptes de la DGRK (lire l’article de scooprdc.net : « Convocation de la DG de la DGRK au Parquet Général près la Cour d’appel de la Gombe : plus de peur que de mal! »). D’autres dossiers qui frisent les détournements seraient découverts.

Les sources de Scooprdc.net à la DGRK révèlent que le plus grand reproche fait à madame la DG c’est de s’être transformée elle-même en agent percepteur des taxes. Comme à la Midema, elle se serait présentée elle-même auprès des assujettis et aurait perçus de grosses sommes d’argent en espèce. Mais seulement ces sommes d’argent, l’accuse-t-on, n’atterrissaient pas totalement dans le compte de la DRGK. Des coupes importantes auraient été faites par elle et qui auraient pris de destinations suspectes.  Elle serait dans le viseur des députés provinciaux. Ce qui aurait poussé celui qui l’avait nommée à exiger sa démission brutale. Dossier à suivre ce mercredi.

À ne pas rater

Guerre des ONGs : la Coalition Tous pour la RDC met à nu les intérêts cachés de Global Witness en RDC

Global Witness drapée dans ses habits vertueux d’ONG, ne fait que défendre des intérêts aussi inavouables que totalement étrangers à la...

Kasonga Tshilunde sur l’UNPC : «Nous devons oublier le passé et mettre nos forces ensemble pour aller au Congrès où tout doit se résoudre»

Par Dorcas Nzumea. « Je tiens à vous annoncer solennellement que le congrès qui a été décalé pour des...

RDC : Me Luc Fikiri fustige le tribalisme et lance un appel à l’unité

Par Ginno Lungabu. Depuis Philadelphie au Etats-Unis où il séjourne, l’avocat des droits de l’homme et acteur de...

Ministère des Mines : la mise en place de Willy Kitobo crée des remous au secrétariat général

Par Agnelo Agnade. Le ministre des mines, Willy Kitobo a pris un arrêté le 15 septembre dernier portant...

Dossier Transco : José Makila dépose effectivement sa plainte contre l’ODEP et le correspondant de RFI

Par Owandi. Comme annoncé et promis à Scooprdc.net, dimanche 20 septembre, d’ailleurs jour de son anniversaire, le sénateur...

À la une

Guerre des ONGs : la Coalition Tous pour la RDC met à nu les intérêts cachés de Global Witness en RDC

Global Witness drapée dans ses habits vertueux d’ONG, ne fait que défendre des intérêts aussi inavouables que totalement étrangers à la...

Kasonga Tshilunde sur l’UNPC : «Nous devons oublier le passé et mettre nos forces ensemble pour aller au Congrès où tout doit se résoudre»

Par Dorcas Nzumea. « Je tiens à vous annoncer solennellement que le congrès qui a été décalé pour des...

FPI : les agents dénoncent un «clan» trouble-fête !

Par Georges Ilunga. Au Fonds de Promotion de l’Industrie (FPI), trois tendances se dessinent : les mbengelistes, les...

RDC : Me Luc Fikiri fustige le tribalisme et lance un appel à l’unité

Par Ginno Lungabu. Depuis Philadelphie au Etats-Unis où il séjourne, l’avocat des droits de l’homme et acteur de...

Ministère des Mines : la mise en place de Willy Kitobo crée des remous au secrétariat général

Par Agnelo Agnade. Le ministre des mines, Willy Kitobo a pris un arrêté le 15 septembre dernier portant...