Tapez pour rechercher

Société

DGDA : JB Nkongolo Kabila inspecte les travaux de construction des logements des agents à la Cité de la paix

Dgda 2

Par Georges Ilunga.

Samedi 04 juillet dernier, le directeur général a.i de la Direction Générale des Douanes et Accises, Jean-Baptiste Nkongolo Kabila, est descendu à la Cité de la paix où au moins cinq cents maisons sont entrain d’être construites pour les agents de sa régie financière. C’est dans la commune de la NSele (Est de Kinshasa).

«Dans le cadre de la politique d’une meilleure gestion des aspects sociaux de nos douaniers, il a été prévu ce projet de construction des logements qui date de 2013. Moi-même qui en suis souscripteur, j’étais à l’époque directeur provincial dans la Province Orientale. Il est vrai qu’à un moment ce projet était suspendu, voilà pourquoi je suis venu m’enquérir de la situation, de l’état de lieu du projet», a déclaré le JB Nkongolo Kabila qui dit trouver le projet en train d’être exécuté conformément au contrat conclu avec l’ASBL Action pour la Solidarité et le Développement (ASODEV).

Le DG de la DGDA précise ce projet s’inscrit dans les idéaux du président de la république qui prône la politique de «Le peuple d’abord». «Nous ne pouvons pas seulement demander aux travailleurs de pouvoir mobiliser les recettes, mais il nous faudra aussi leur offrir un cadre de vie qui pourra leur permettre de se reposer convenablement», a-t-il dit à la presse à l’issue de cette visite d’inspection.

Dgda 3

Pour sa part, Clément Basisa, le coordonnateur administratif et financier de l’ASODEV estime que ils sont en possession de tous les moyens financiers, toutes les 500 maisons selon la souscription, seront disponibles endéans quatre mois.

Signalons que les maisons construites dans la Cité de la paix sont de quatre catégories, à savoir de types A, B, C et D. Selon l’ingénieur chef du chantier, plus on monte dans l’alphabet, plus le standing et la superficie bâtie augmentent. Et dans chaque type, il y a des variantes, explique-t-il. C’est ainsi que par exemple le type A1 c’est deux chambres et A2 c’est trois chambres. Mais ce sont des maisons jumelées. Le B1 c’est sans garage et le B2 c’est avec garage. Le C c’est quatre chambres et le C+ c’est trois chambres plus un bureau. Le type D3, le plus haut standing, a trois chambres avec toilettes autonomes. Les zones communes sont les mêmes pour le type B, C et D, c’est-à-dire le salon, la salle à manger, la cuisine, le dépôt et les toilettes pour les travailleurs sont prévus dans chaque maison.

elementum mi, lectus nunc luctus non ipsum sem, elit. ut mattis dolor.