Tapez pour rechercher

Société

Cybercriminalité : un document bancaire au nom de Denise Nyakeru, faussement attribué au journaliste Izuba

Edmond Izuba

Par Ginno Lungabu.

Depuis le milieu de cette semaine, un bordereau de versement à la FBNBank de 7 millions USD au nom de Denise Nyakeru TShisekedi, épouse du président de la république Félix Tshisekedi. Mais seulement, ce document datant du 7 avril 2019 et qui sort sans doute des laboratoires des détracteurs de Fatshi, est faussement attribué au journaliste Edmond Izuba, patron du média en ligne Objectif-infos.cd. Ces faussaires ont certainement profité des positions médiatiques du journaliste par rapport au dossier Vital Kamerhe dont il défend la cause, pour lui fourrer ce coup en vue de le mettre en faux avec Denise Nyakeru, tous trois de bashi du Sud-Kivu.

«J’ai été surpris d’apprendre, à travers les réseaux sociaux, que je serais l’auteur d’un odieux montage m’attribuant la fabrication des reçus justifiant le dépôt d’une importante somme d’argent au nom de la Première dame de la République dans une banque de la capitale. D’après mes premières investigations, l’auteur de cette propagation de faux bruits s’avère être Lisa Lisette Mongendu, dont la résidence se trouverait en France. J’apporte un démenti formel à cette allégation et informe l’opinion que le but de cette démarche est de ternir mon image et de porter atteinte à ma dignité, mon honneur et à ma réputation de professionnel de médias», dément officiellement Edmond Izuba dans un communiqué parvenu à Scooprdc.net.

Le journaliste promet d’engager des poursuites par l’entremise de son avocat contre l’auteur de cette manipulation, la fameuse Lisa Lisette Mongendu.

Pour quel intérêt nuirait-il à sa sœur mushi, s’interrogent des esprits lucides dans le milieu des journalistes qui connaissent bien leur confrère. Ces derniers estiment que s’il y avait une personne sur qui s’en prendre dans le dossier Kamerhe, c’est Félix Tshisekedi et non son épouse. Et jusque-là, Edmond Izuba, bien que défendant la cause de Kamerhe, ne s’est jamais attaqué dans ses analyses à Fatshi.

Franchement, avec le phénomène cybercriminalité très nuisible aux paisibles citoyens, on aura tout vu et on verra beaucoup sur la toile.

libero. et, mattis ipsum libero leo. suscipit sed dictum accumsan consequat.