Tapez pour rechercher

Slider
Société

Regideso/Kikwit : la gratuité d’eau décrétée par le gouvernement, pose problème !

Kikwit La Gratuite Deau Decretee Par Le Gouvernement Pose Probleme

Par Liévin Bazola.

La première ville de la province du Kwilu fait face à une difficulté de taille, en ce qui concerne la distribution d’eau potable. Ce, depuis les mesures prises par le  président Félix Tshisekedi de donner l’eau gratuitement à la population pendant 60 jours dans le cadre de lutte contre la Covid-19, pandémie qui recourt à l’utilisation abondante d’eau dans les gestes barrières.

Ne fonctionnant que par générateur, la Regideso/Kikwit connaît d’énormes difficultés pour s’approvisionner en carburant, vu la mesure prise qui met à défaut les caisses de cette agence provinciale. Cette mesure de gratuité d’eau avait aussi concerné la ville de Kikwit, une entité dépourvue d’énergie électrique, alors que le barrage de Kakobola semble-t-il, n’est resté qu’à la phase de transport du courant.

Habituée  à vendre son eau à 150FC un bidon de 25 litres, la Regideso est complètement asphyxiée  avec la mesure du chef de l’ État qui, malheureusement ne s’est pas accompagnée de subsides. Voilà qui rend la desserte d’eau difficile.

La population est contrainte de se réveiller à 3 heures, voire même 2 heures du matin pour se poster en  fil d’attente de peur de manquer cette denrée vitale qui ne coule aux bornes fontaines que de 6 heures à 11heures ou encore de 6 heures à 15 heures.

Pour rappel, la mesure de distribuer l’eau gratuitement devrait durer 60 jours, mais il semble qu’elle a été tacitement reconduite tenant compte de l’expansion de la pandémie à ce jour. Toutefois, la KFW, une banque Allemande, partenaire de la Regideso a approvisionné la société d’environ 20.000 m3 de carburant pour une période de 15 jours, soit du 11 au 25 juin 2020. La population quant à elle s’interroge sur ce qu’adviendra d’elle, après les 15 jours.

leo. at Aliquam vulputate, risus Donec Donec