Tapez pour rechercher

Slider
Politique

Remplacement de Kabund au bureau de l’Assemblée Nationale : Rien qu’un UDPS du Grand Katanga à ce poste, dixt Willy Nzembela

Coco Mulongo

Par Ben Lévi.

Les tractations entre les alliés de la plateforme présidentielle Cap pour le Changement (CACH) vont bon train, au point que ce jeudi 4 juin, Willy Nzembela, l’un des communicateurs de CACH et secrétaire politique des alliés de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), estime d’emblée que l’UDPS et alliés devront porter leur choix sur Jacques Coco Mulongo, élu sur la liste UDPS de l’espace grand Katanga pour de raisons d’équilibre régionale.

Willy Nzembela qui a accordé une interview à Objectif-info.cd et Scooprdc.net, n’a pas tergiversé pour donner sa position qui en réalité, semble être le discours de tous les caciques originaires du grand Katanga. Le communicateur de CACH va de la situation actuelle du cabinet du chef de l’État, en passant par le gouvernement, les bureaux du parlement pour exposer la frustration de ses pères, qui estiment qu’ils n’ont pas été assez représentés dans les institutions actuelles. Pour ce dernier, le fait d’avoir apporté 4 députés nationaux au parti de Félix Tshisekedi et que dans le partage de responsabilités le grand Katanga ne s’est pas retrouvé, Willy Nzembela soutient que le moment est venu pour que le poste vacant de vice-président de l’Assemblée Nationale soit confié à un fils du grand Katanga : Jacques Coco Mulongo.

« Les propos de l’UDPS qui consiste à encourager JeanMarc Kabund a saisir les instances judiciaires et à ne pas présenter un autre candidat au poste de vice-président à l’Assemblée Nationale, alors qu’il est déchu et que la plateforme CACH compte en son sein de fils et filles capables de le remplacer, est une position d’arrogance qui ne servira pas la plateforme », affirme Willy Nzembela aux deux médias en ligne.

Au delà de tractations du remplacement de Jean-Marc Kabund au bureau de l’Assemblée Nationale, les alliés de CACH ne cachent pas leur volonté de voir ce poste être pourvu par un udpesien made in Katanga. D’ailleurs Jacques Coco Mulongo lui-même ne cache pas son ambition d’occuper ce fauteuil de Jean-Marc Kabund au bureau. Sur son compte Twitter, il écrit : «Je présenterai ma candidature au poste de 1er vice président à L’Assemblée Nationale et j’espère avoir le soutien de mon parti ainsi que de mes collègues. Que Dieu bénisse la RDC».

Signalons que le vote et le remplacement de Jean-Marc Kabund se feront le 12 juin 2020.

odio Aliquam quis consequat. eleifend commodo