Tapez pour rechercher

Slider
Actualité

Lutte contre le Coronavirus en RDC : le FPI prêt à financer Dr Jérôme Munyangi !

Img 20200530 152500

Par Ginno Lungabu.

Vaincre la pandémie de Covid-19 avec la solution congolaise, est le souhait exprimé du président de la République, Félix Tshisekedi. Ce défi lancé aux scientifiques et autres chercheurs congolais par le Garant de la nation, ne donne pas sommeil au ministre José Mpanda Kabangu qui trône à la Recherche Scientifique et Innovation Technologique. C’est ainsi qu’il s’appuie, jour et nuit, sur le Pool Scientifique dont les 17 membres nommés par son arrêté du 29 mai dernier, pour que cette solution à la congolaise soit rapidement trouvée. Et ici, il faut vite rappeler que dans le panier proposé par les chercheurs à ce Pool Scientifique le 30 mai dernier, il y a 5 protocoles que l’on doit soumettre aux essais cliniques. Parmi ces protocoles figure l’Artemisia Annua du docteur Jérôme Munyangi, ce médecin chercheur congolais retourné au pays sur invitation personnelle du président de la République.

De sources du Ministère de la Recherche Scientifique et Recherche Scientifique, Scooprdc.net apprend que par les efforts du ministre José Mpanda, le Fonds de Promotion de l’Industrie (FPI) est prêt à accorder une importante subvention à ce médecin pour la poursuite de ses recherches en vue de la mise au point de son produit visant à lutter contre la pandémie de Covid19. Ce financement, précise-t-on au Ministère de Recherche Scientifique et Innovation Technologique, n’attend que la validation des protocoles soumis au Pool Scientifique pour des essais cliniques.

Rappelons que lors de la présentation des protocoles par les différents chercheurs le 30 mai dernier au Pool Scientifique, docteur Jérôme Munyangi a expliqué que son Artemisia Annua est une plante médicinale non toxique avec des effets antipaludéens et qui a aussi un effet antiviral important parce qu’il inhibe l’entrée du virus dans la cellule. Ce produit, soutient Jérôme Munyangi, a déjà été utilisé dans d’autres syndromes respiratoires aigus sévères avec efficacité. C’est dans ce cadre-là qu’il le propose comme un protocole d’étude pour le cas de covid-19.

Outre Artemisia Annua, le Pool Scientifique a devant lui quatre autres protocoles à savoir le  Doubasec de monsieur Kabengele, le Bela Unilu 20 de chercheurs de l’Université de Lubumbashi sous conduite du professeur Ekwalanga, le Citroplex-N Fival du docteur Vangu Lutete et le Sickle Cell Solution du chercheur indépendant Adonis Mpungu Kashasa qui, s’ils sont validés par le Pool Scientifique, pourront aussi bénéficier des subventions du FPI.

porta. odio id elementum ut libero quis