Tapez pour rechercher

Actualité

Tentative d’enlèvement de la journaliste Christine Tshibuyi : André Lite exige une enquête de la police

André Lite 1

Par Owandi.

Après avoir lu l’article de Scooprdc.net sur l’enlèvement ratée de la journaliste d’Actualité.cd, Christine Tshibuyi, par des militaires GR (lire l’article de Scooprdc.net : «Médias : la journaliste Christine Tshibuyi échappe à l’enlèvement d’un commando du gouverneur Jean Maweja»), le ministre des droits humains, André Lite Aseba n’est pas resté indifférent.

En effet, ce ministre progressiste et chrétien se dit indigné par cette affaire et promet de s’adresser sans délai aussi bien à l’Inspection générale de la PNC qu’à l’auditeur général des FADRC pour ce qui s’apparente, selon lui, à l’infraction d’incitation aux militaires à commettre des actes contraires à leur devoir. Et de poursuivre : «en aucun moment, nous pourrions accepter que la presse qui  contribue à la démocratisation de la RDC, soit la proie facile des réfractaires au processus de l’édification de l’état de droit».

Pour rappel, la journaliste Christine Tshibuyi confirme que ce sont les militaires de la Garde Républicaine qui ont tenté de l’enlever après la publication de son article sur l’agression des journalistes à Mbuji-Mayi par les ‘’proches’’ du gouverneur Jean Maweja; article qui lui a valu avant la tentative de son enlèvement, injures et menaces.

sit dapibus vulputate, odio Lorem luctus Praesent