Tapez pour rechercher

Slider
Société

Églises de réveil à Kinshasa : gare aux prophéties de dupe à la radio et télévision !

Eglise De Réveil

Par Ngababa.

Depuis un certain temps, les prophètes ont envahi l’espace médiatique congolais, surtout les radios et télévisions de Kinshasa. Ces diseurs de l’avenir, hommes ou femmes, manipulent sans vergogne l’opinion chrétienne, dont la crédulité et la naïveté laissent à désirer. À travers les émissions radiodiffusées ou télévisées ouvertes au public, le prophète reçoit un appel d’un correspondant ; celui-ci pose la difficulté ou le problème qui le préoccupe, et le prophète lui annonce sur-le-champ les « prophéties ».

Souvent, ce sont les malheurs à venir qui sont annoncés ou un complot qui se trame contre le croyant qui s’approche du prophète par le biais de son téléphone portable. Le rusé prophète ouvre une brèche en miroitant à son correspondant la possibilité de changer le cours des événements par son intercession. Le rendez-vous est alors pris avec le disciple pour une séance de prière. Mais celui-ci est avisé : il doit apporter de l’argent ou un bien de valeur pour une »action de grâce ». Beaucoup de Chrétiens mordent ainsi à l’hameçon de ces affairistes.

Pour éprouver une prophétesse lors d’une émission sur une radio locale, le DG de Scoop. RDC.net a appelé sans dévoiler son identité, demandant à celle-ci de prier pour que son container de marchandises bloqué par la douane à Boma soit vite libéré. Et sur-le-champ, la prophétesse a débité ses boniments : «c’est un groupe de six personnes qui se sont liguées pour vous combattre. Ces personnes tiennent des réunions pour trouver des stratégies afin de vous faire tomber en faillite dans votre commerce. Venez nous voir en privé... La suite vous pouvez l’imaginer. C’est bien une fausse prophétie car le DG de Scooprdc.net n’est pas commerçant et ne dispose pas de container en douane.

Il importe donc que le ministre d’Etat en charge des médias et de la communication ainsi que le CSAC passent un coup de balai dans ce secteur pour épargner les auditeurs et téléspectateurs exposés à la « sainte » escroquerie de ces charlatans. Le mal s’installe et prend des allures inquiétantes. Alors mieux vaut prévenir que guérir avant que les familles ne se déchirent ou les personnes s’entretuent à cause de ces fausses prophéties de ces charlatans qui ne voient que des sorciers partout mais sont incapables d’intercéder pour chasser vite le coronavirus du pays.

ut consequat. justo fringilla eget diam id